LE FIL

Irrigation de précision

ITK propose un débitmètre connecté

Jeudi 26 novembre 2015 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 01/12/2015 15:08:34

L’équipe itk sur le Sitevi 2015L’équipe itk sur le Sitevi 2015 - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Pour contrôler le plus finement possible l’apport en eau des vignes, le développeur montpelliérain vient de dévoiler un outil de mesure alliant précision et connexion.

En matière d’irrigation viticole, les estimations d’apport en eau se font « au doigt mouillé, avec des marges d’erreur allant jusqu’à 60 % sur le relevé des compteurs », rapporte Cyrielle Pinelli, responsable des produits ITK (à droite sur la photo). Pour suivre avec précision les volumes d’eau apportés au cours d’une saison, l’entreprise a présenté un débitmètre connecté : « Le premier débitmètre connecté en agriculture », précise Cyrielle Pinelli. Se branchant directement sur les tuyaux d’irrigation, l’appareil transmet par ondes radio les données d’irrigation, enregistrant les heures de début et de fin, les arrêts imprévus… Et donc les volumes effectivement apportés.

Dès 2016, cet appareil sera intégré à l’offre d’outils d’aide à la décision du développeur ITK Vigne (lancé en 2014). Permettant de modéliser le statut hydrique d’une parcelle à partir d’une modélisation agroclimatique, le logiciel va pouvoir calculer les quantités d’eau réelles apportées par irrigation. Commercialement, la nouvelle offre prendra la forme d’un kit de trois débitmètres par parcelle, au prix de 250 € de licence par parcelle. Actuellement, une centaine de parcelles sont suivies par ITK Vigne dans le monde, essentiellement à Bordeaux, en Californie et en Languedoc-Roussillon.

 


Tags : Nouveauté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé