LE FIL

Malbec lover

Philippe Solom prend les rênes de Rigal

Lundi 11 juillet 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Philippe Solom, nouveau directeur de Rigal.
Philippe Solom, nouveau directeur de Rigal. - crédit photo : Rigal
Après une carrière dans le bordelais, Philippe Solom s’installe à Cahors à la Maison Rigal. Ses premiers mots vont au malbec, cépage qui a « le vent en poupe », selon lui.

Nommé directeur général de la Maison Rigal, Philippe Solom est déjà un ambassadeur du Cahors et du malbec. « Depuis quelques années, il y a eu une évolution tangible du vignoble et cela a participé à ma venue à Cahors. En effet, il y a aujourd’hui une appétence certaine pour les produits avec une structure charpentée, une colorimétrie intense et des palettes aromatiques différentes des grandes régions classiques du vin (Bordeaux, Bourgogne etc.). Dans le même temps, il y a une très belle dynamique à Cahors avec de jeunes propriétaires qui travaillent sur des profils charmeurs, plus accessibles, en adéquation avec les nouvelles demandes du marché mondial. Ajoutez à cela que le Malbec, cépage historique de Cahors mondialement reconnu a le vent en poupe et le tour est joué. Le vignoble de Cahors a de belles années devant lui » explique-t-il par voie de communiqué. N’en jetez plus, l’amour pour le vignoble cadurcien semble déjà d’une solidité à toute épreuve pour un homme qui a bâti son expérience dans le négoce bordelais. Après un passage de plus de dix ans comme directeur export de Marie Brizard, il intègre les Grands Vins de Gironde. Il rejoint ensuite les vignobles André Lurton, en tant que directeur commercial puis directeur marketing. En 2014, il intègre la maison Malet Roquefort.

Rachetée par Advini en 2003, la Maison Rigal distribue des vins de Cahors mais aussi de nombreuses appellations du Sud-Ouest (Côtes de Gascogne, Madiran, Gaillac, Fronton et Jurançon), mais aussi des vins de pays.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé