LE FIL
LE FIL DES ACTUALITÉS
Fermer
Fermer

Vin en vrac

Vinadéis se dote d’un outil à la mesure de ses ambitions

Jeudi 12 mai 2016 par Michèle Trévoux
Article mis à jour le 13/05/2016 14:04:04

De gauche à droite  Jacky Maria, directeur général délégué, Bertrand Girard, président du Directoire, Marc Escassut, en charge de l’activité vrac, Joël Castany, président du Conseil de surveillance
De gauche à droite Jacky Maria, directeur général délégué, Bertrand Girard, président du Directoire, Marc Escassut, en charge de l’activité vrac, Joël Castany, président du Conseil de surveillance - crédit photo : Michèle Trévoux
Vinadéis inaugurait, mercredi 11 mai, à Béziers, un chai entièrement dédié aux vins en vrac, un marché sur lequel le groupe coopératif mise beaucoup.
Vinadéis croit au développement du marché vrac. Le groupe coopératif vient d’investir 6,2 millions d’euros dans un chai entièrement dédié à son activité de vrac. Situé à Béziers, sur un site de 20 000 m2, jouxtant celui de Trilles, sa filiale de conditionnement, ce nouvel équipement sera mis en service d’ici la fin du mois. Il est doté d’une cuverie en Inox de 55 000 hl, dont 40 000 hl en extérieur et 15 000 hl dans un chai thermorégulé, plus spécifiquement dédié aux blancs et aux rosés. Une centaine de cuves d’une capacité de 50 à 2 500 hl sont d’ores et déjà installées. À terme, cette capacité sera triplée pour atteindre 170 000 hl.
Ce chai n’a pas d’équivalent en France pour le travail du vin en vrac
 
Le site, entièrement sécurisé, est pourvu de tous les équipements nécessaires à la préparation et à la conservation des vins avant la mise : centrifugeuses, filtres tangentiels (150 hl/h, générateur d’azote, fabrication de neige carbonique, centrale de froid pour la maîtrise des températures…) Il est capable d’accueillir une quarantaine de citernes par jour avec une traçabilité complète. « Ce chai n’a pas d’équivalent en France pour le travail du vin en vrac. Le vrac est un de nos axes de développement stratégique. Avec notre nouveau partenaire, In Vivo, nous avons l’ambition ne nous positionner comme un acteur majeur sur ce marché, sans négliger pour autant nos autres priorités : développer des marques de vins premium à l’international, rester un acteur fort dans les MDD et innover », a insisté Bertrand Girard, président du directoire de Vinadéis, lors de l’inauguration du site le 11 mai. « Lors de la première édition de la Bulk Wine, à Amsterdam en 2008, il n’y avait pas foule. Aujourd’hui, tout le monde s’y précipite. Et ce n’est qu’un début », a poursuivi Joël Castany, le président du conseil de surveillance.
 
Aujourd’hui, les ventes de vin en vrac de Sudvin, entité dédiée au vrac de Vinadéis, représentent 400 000 hl par an. Le site a été dimensionné pour traiter 1 million d’hectolitres par an.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé