LE FIL

Bourgogne Beaujolais

La grêle détruit les bourgeons

Jeudi 14 avril 2016 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 19/04/2016 10:26:59

La grêle a dévasté les jeunes bourgeons dans certaines appellations de Bourgogne et du Beaujolais.La grêle a dévasté les jeunes bourgeons dans certaines appellations de Bourgogne et du Beaujolais. - crédit photo : Domaine Curris
Plusieurs secteurs du Beaujolais et de la Bourgogne ont été touchés par des orages de grêle. La vigne, qui portait ses jeunes bourgeons, a été endommagée.

« Un violent orage de grêle a touché, hier, mercredi 13 avril vers 16h00/16h30 les appellations Pouilly-Fuissé et Saint Véran. La zone gravement touchée est vaste, 7 à 8 villages, plus de 1000 ha. De gros dégâts ont été occasionnés alors que le stade de la vigne était entre ‘pointe verte’ et ‘2/3 feuilles étalées’. Dans les villages les plus touchés (Chasselas, Leynes, Solutré-Pouilly), 50 à 90% des pousses ont été détruites. Ailleurs les pourcentages de destruction vont de 20 à 50%. Il est difficile d’estimer le potentiel de la récolte 2016 qui a été détruit ; selon le comportement des bourgeons endommagés mais non détruits et le développement des contre-bourgeons, on peut le situer entre 20 et 50%. » indique Frédéric Burrier, président de l’appellation Pouilly – Fuissé.

Même constat sur l’appellation Saint-Véran également touché par la grêle : au matin du 14 avril, les estimations étaient difficiles. « Cela prendra du temps » assure Kevin Tessieux, président de l’ODG.

Le Beaujolais a également été touché à la même heure, en particulier sur Juliénas,  Saint-Amour et Beaujolais Villages. Cela faisait trois ans que le secteur n'avait pas connu un tel impact de grêle.

Globalement ce sont entre 2000 et 2500 hectares qui seraient touchés en Bourgogne annonce Bourgogne Aujourd'hui.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé