LE FIL

Vallée du Rhône

Un trio à la tête de l'Union des Vignerons des Côtes du Rhône

Jeudi 28 janvier 2016 par Juliette Cassagnes

Sylvie Darves, nouvelle secrétaire générale de l'UVCDR-Cellier des Dauphins depuis octobre 2015
Sylvie Darves, nouvelle secrétaire générale de l'UVCDR-Cellier des Dauphins depuis octobre 2015 - crédit photo : Cellier des Dauphins
L'Union des vignerons des Côtes du Rhône (Cellier des Dauphins) a modifié son système de gouvernance, désormais composé d'un Conseil de surveillance et d'un nouveau directoire composé de trois personnes, L.e déploiement de la stratégie et les prises de décision devraient être plus rapides.

Le Cellier des dauphins a connu ces derniers mois d'importants changements dans le fonctionnement de sa gouvernance. A l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire datée de novembre 2015, le Conseil d'administration de l'Union de caves coopératives a acté la décision de transformer ce dernier en « Conseil de surveillance », composé des 11 présidents des coopératives qui forment l'union, et de mettre en place un nouveau « directoire », regroupant trois personnes.

Celui-ci est composé de Bruno Vincent-Genod, président du directoire, nouvellement arrivé en décembre 2015. Après plusieurs expériences professionnelles de direction en industries agro-alimentaires, il a désormais en charge les directions commerciale et marketing, opérationnelle et la qualité dans l'entreprise. Jacques Tardieu, déjà présent dans la structure, fait également partie. Il occupe les fonctions de directeur administratif et financier, des systèmes d'information et des ressources humaines. Enfin, Sylvie Darves, fraîchement arrivée également, en octobre 2015, complète le trio. Endossant le titre de « secrétaire générale », elle a comme responsabilité la gestion de la politique "amont", les relations avec les caves, la communication et le fonctionnement de la gouvernance. Celle-ci était précédemment directrice de la Fédération des caves coopératives de la Drôme, fonction qu'elle conserve, et directrice de la Fédération des vignerons indépendants de la Drôme et de l'ODG des vins IGP du département. C'est Nicolas Fremond, de la Chambre d'agriculture de la Drôme, qui la remplace à ce poste.

Le directeur général qui étaient jusqu'à présent en place au Cellier des Dauphins, Franck Gaudet, a, quant à lui, quitté la structure en décembre 2015.

Vers une accélération du projet stratégique

« Un directoire permet une direction collégiale, donc une répartition des décisions entre plusieurs personnes et non plus une seule, justifie Sylvie Darves. Cette organisation sera plus en accord avec la stratégie que nous voulons mettre en œuvre sur les parties amont et aval, en ayant des personnes différentes et spécialisées dans les différents domaines ». Cette nouvelle gouvernance devrait par ailleurs leur permettre « une meilleure réactivité avec des prises de décisions plus rapides », dans la mesure où le directoire a dorénavant un pouvoir de décision renforcé par rapport à l'ancien fonctionnement « Conseil d'administration - direction ».

Le Conseil de surveillance est présidé par Serge Roux, président de la cave de Nyons (Drôme), et par deux vice-présidents, Michel Bellier et Denis Guthmüller, respectivement présidents des caves de Tulette et de Cécilia. 120 salariés travaillent dans l'Union de caves Cellier des Dauphins, dont le siège est situé à Tulette (Drôme). Elle représente 3000 viticulteurs pour une surface de 13000 ha de vignes dans les appellations Côtes du Rhône, Côtes du Rhône villages, dans les crus, en AOC Grignan les Adhémar, Ventoux, IGP et vins sans IG. 46 millions de cols sont en moyenne commercialisés chaque année. Le 18 décembre 2015 dernier, la structure, dont l'origine remonte à 1965, a célébré ses 50 bougies.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé