LE FIL

Des plants résistants en Chine

Vendredi 18 décembre 2015 par Marion Sepeau Ivaldi

Cette semaine, une info nous a fait frémir. La Chine est aux abois. Le pays recherche 3 millions de plants résistants. Le chiffre donne la mesure du vignoble qui est en train de se créer en Chine, déjà premier vignoble mondial en termes de superficie. Et si les pépiniéristes européens n’ont pas pu satisfaire entièrement la demande, ce n’est pas vraiment très important pour le pays. La Chine s'est dotée d’une équipe composée d’une centaine de chercheurs mobilisés sur la création de plants résistants. Bientôt, le pays ne sera plus dépendant de l’Europe pour s’approvisionner en variétés résistantes.

Pendant ce temps-là, la France poursuit sa politique de méfiance à l’égard de ces cépages avec un texte encadrant leur expérimentation. Le texte pourrait limiter leur implantation en France et cherche à exclure toutes les variétés au nom trop proche de variétés connues telles que cabernet eidos, ou merlot kanthus. Ce texte n'a pas été adopté. Tant mieux car il n'est pas sûr que la Chine s’embarrasse de ces questions de nomenclature.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé