LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Vallée du Rhône

Une récolte 2015 normale en volume et "exceptionnelle" en qualité

Lundi 26 octobre 2015 par Juliette Cassagnes

Vallée du Rhône: une récolte 2015 normale en volume et
Le millésime 2015 dans la Vallée du Rhône restera marqué par une récolte « normale » en quantité mais « exceptionnelle » de par sa qualité, selon l'interprofession rhodanienne.

« C'est l'une des plus belles récoltes de ces dernières années, avec un potentiel incroyable pour les vins rouges, indique InterRhône dans son communiqué au sujet du millésime 2015 en pleine vinification. Du nord au sud, la qualité exceptionnelle du millésime se confirme à la dégustation des premières cuvées ». Les vins rouges présentent des couleurs « intenses », du « fruit » et un « potentiel tannique important ». Les deux cépages phares, Syrah et Grenache, présentant ces caractéristiques. « On va avoir des vins de garde, avec beaucoup d'arômes », se réjouit Françoise Dijon, responsable de l’observatoire du vignoble.

 

Concernant les volumes, le vignoble rhodanien devrait connaître une récolte 2015 « normale », dans la moyenne des cinq dernières années, avec des rendements compris entre 50 et 55 hl/ha en AOC Côtes-du-Rhône. Les premières prévisions font état d'une baisse globale de 5 à 10% par rapport à 2014, soit un volume situé dans une fourchette allant de 2,8 à 2,94 millions hl. Pour mémoire, celle-ci avait été historiquement faible en 2013 (2,5 millions hl), puis en nette hausse en 2014 (3,1 millions hl). Le millésime 2015 est aussi marqué par un meilleur équilibre des rendements entre les cépages.

 

Si l'on part du principe que les sorties de chais en AOC Côtes-du-Rhône de cette campagne 2015-2016 seront équivalentes ou supérieures à celles de 2014-2015, cette nouvelle récolte ne devrait donc probablement pas permettre de reconstituer de façon conséquente le stock actuel, jugé bas. Son niveau, qui atteint environ 750.000 hl, correspond en effet à sept mois de commercialisation ; par comparaison, il s'établissait aux alentours d'un million d'hectolitres avant 2013.

 

Une incertitude demeure également sur les volumes de la récolte 2015 qui seront réellement disponibles. C'est en effet pour la première fois cette année qu'est mis en place le Volume complémentaire individuel (VCI) pour les appellations Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône villages rouges. Ceux qui ont obtenu des rendements supérieurs au rendement autorisé, soit 51hl/ha, pourront en bénéficier et affecter une petite partie de leur récolte en VCI. Pour les Côtes-du-Rhône, celui-ci avait été fixé pour cette campagne à 5 hl/ha. Une aubaine pour les viticulteurs concernés, dans la mesure où le potentiel de garde du millésime serait « incroyable ».

[crédit photo: J Cassagnes]

Tags : Vendange

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé