LE FIL

Formation

Marie-Claude Blin cède la direction de l'IPC à Yann Chaigne

Mercredi 07 octobre 2015 par Alexandre Abellan

Formation : Marie-Claude Blin cède la direction de l'IPC à Yann Chaigne
Passage de relai à la tête des formations de l'IPC Vin.

Responsable des formations de l'Institution de Promotion Commerciale des Vins et Spiritueux (IPC Vin) depuis 20 ans, Marie-Claude Blin va prendre sa retraite dans les prochains jours. "Je lui succède, mais ne la remplace pas" précise, élégamment, Yann Chaigne, qui la seconde depuis plus de deux ans à l'IPC Vin. Avant de céder son panel de formations à d'autres, Marie-Claude Blin ne leur donne que plus vigoureusement une dernière série d'impulsions. Un partenariat vient ainsi d'être signé avec la WSET (la certification est intégrée aux formations dès cette rentrée 2015), l'équipe pédagogique accueille désormais Florence Varaine (qui quitte le journalisme pour la formation) et la première promotion des "Responsables en Commerce International Wine & Web" rentre sur le marché du travail.

Mettant un terme à un an de formation diplômante (homologuée bac +3), 16 de ses 18 élèves soutenaient ce 6 octobre leur mémoire de stage, et ont reçu dans la foulée leurs attestations de diplômes. Suivant les évolutions des modes de distribution, l'IPC Vin se veut pionner dans la formation aux techniques de ventes en ligne. En se mettant à l'heure du numérique, l'enjeu est autant l'adaptation que l'adoption explique Yann Chaigne : "avec les nouvelles technologies, on a besoin d'encore plus de pédagogie. On pense que comme les jeunes connaissant internet depuis leur naissance, ils sont capables d'optimiser un site de commerce en ligne : ce n'est pas le cas !"

En accompagnant, si ce n'est en précédant, les nouveaux besoins de la filière en force commerciale, l'IPC Vin suit la mission qui lui est fixée par la Chambre du Commerce et de l'Industrie de Bordeaux depuis 40 ans. Devant également répondre au marché du travail actuel, le profil de ses étudiants est souvent celui de personnes en reconversion professionnelle. Ses élèves ont ainsi 33 ans en moyenne d'âge. Un signe de maturité qui semble attirer les employeurs, l'IPC Vin revendiquant avec fierté un taux d'insertion de 85 % sur les trois dernières promotion (après un an de diplôme). Mais autant qu'à la formation, "c'est le soutien des professionnels qui donne ces bons résultats" intervient Marie-Claude Blin. Persuadée de l'importance de ce lien, affectif, elle part ainsi avec la liste des anciens élèves de la formation (soit 1 200 contacts). Et avec la volonté de faire vivre ce réseau.

Ce 20 octobre, une quinzaine d'élèves intégreront la formation "Responsables en Commerce International Wine & Web". L'autre formation diplômante de l'IPC est celle de "Gestionnaire d'Unité Commerciale", qui accueille une cinquantaine d'élèves.

 

 

 

[Photos : Marie-Claud Blin et Yann Chaigne ce 6 octobre au Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux ; La première promotion de Responsables en Commerce International de l'IPC Vin, avec la marraine de l'année (Patricia Zalbalza, directrice des Côtes de Bordeaux) et marraine de la promotion (Catherine Lacour CCI du Tarn)]

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé