Accueil / / Demandes de plantations : 7 657 hectares de vignes nouvelles

Demandes de plantations : 7 657 hectares de vignes nouvelles

Par Emilie-Anne Jodier (La Vigne - Vitisphere) Le 20 juillet 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Demandes de plantations : 7 657 hectares de vignes nouvelles
L

es chiffres sont arrêtés. Le 15 juillet, le conseil spécialisé des vins de FranceAgriMer a validé le contingent des plantations nouvelles. Au total, il s’élève à 7 657 hectares (un peu moins que les 7 900 ha demandés individuellement), répartis en trois catégories.

La plus importante, conformément aux demandes, concerne les plantations en IGP, lesquelles atteignent 4 679 ha. Un chiffre en forte hausse par rapport à l’année précédente, les producteurs ayant « pris des mesures de précaution, ne sachant pas trop comment les choses allaient se passer avec le prochain système », explique Anne Haller, de FranceAgriMer. Les régions les plus concernées par ces plantations en IGP sont principalement le Languedoc-Roussillon, le bassin du Sud-Ouest et la Vallée du Rhône.

Les plantations en AOP arrivent en seconde position, avec 2 258 ha validés par le conseil des vins. Et pour la première fois, les VSIG ont pu participer : 720 ha ont été confirmés, dont une très grande partie en Charente (400 ha). 11 ha ont été attribués à des zones hors bassin, là où il n’y avait jamais eu de plantation, comme la Bretagne.

Cette validation par la filière ne représente pour le moment qu’un avis consultatif. Il revient au ministère de le valider par un texte attendu dans les semaines qui viennent. Celui-ci devrait vraisemblablement suivre les recommandations des professionnels.

 

 

[Photo : jeunes plants de vigne, Pépinières Mercier]

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé