Accueil / Commerce/Gestion / Beaujolais et Mâcon : Michel Chapoutier rachète le négociant Trénel

Beaujolais et Mâcon : Michel Chapoutier rachète le négociant Trénel

Par M.H. La Vigne Vitisphere Le 08 avril 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Beaujolais et Mâcon : Michel Chapoutier rachète le négociant Trénel
L

a Maison Trénel appartient désormais à MMC, la holding familiale de Michel Chapoutier, créée en 1995. La vente a été enterrinée le 30 mars. Fondée  par Claude-Henri Trénel en 1928, la Maison Trénel, située à Charnay-lès-Mâcon, a été développée par son fils André Trénel puis par ses successeurs. Dirigée aujourd'hui par Gilles Meimoun, elle commercialise des crus du Beaujolais et des vins du Mâconnais. Les vins Trénel continueront à s’appeler Trenel, sans aucune mention à la maison Chapoutier.

Après les maisons beaunoises, les investisseurs parisiens qui ont racheté le Château du Moulin-à-Vent et le Château des Bachelards, ou encore les Américains avec la création de Bonnet Rouge, c'est au tour du négoce du Rhône de se positionner dans le Beaujolais. Une démarche évidente pour Michel Chapoutier, par ailleurs président d'Inter Rhône et de l'Union des Maisons et Marques de Vin : "Vu le renouveau de cette région grâce à une nouvelle génération montante, nous sommes très en confiance pour développer un négoce de haut de gamme basé sur du conseil et de la contractualisation."

 

 

[Illustration : Maison Trénel]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé