Accueil / Viticulture / "Dans les plus brefs délais" : la Commission Européenne priée d'harmoniser la lutte contre la flavescence dorée

"Dans les plus brefs délais" : la Commission Européenne priée d'harmoniser la lutte contre la flavescence dorée

Par Alexandre Abellan Le 28 novembre 2014
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
A

Annoncée il y a deux mois, la résolution prise à l'encontre de la flavescence dorée de la vigne par les élus de l'Assemblée des Régions Européennes Viticoles (AREV) vient tout juste d'être finalisée. Prenant la forme d'une interpellation de la nouvelle Commission Européenne, ce texte dessine en creux l'impuissance des politiques communautaires « face à la propagation rapide de cette maladie de quarantaine » et les « difficultés que rencontrent les viticulteurs pour l’enrayer ». Appelant à « la sauvegarde des vignobles infectés et la préservation des vignobles indemnes », les élus demandent donc à la Commission Européenne « de bien vouloir prendre [les initiatives suivantes] dans les plus brefs délais » :

- faire le diagnostic des mesures de surveillance et de contrôle mises en place en Europe ;

- coordonner au niveau communautaire les dispositifs de lutte contre le phytoplasme de la flavescence dorée et ses vecteurs potentiels (la bien connue cicadelle dorée, mais aussi Orientus shidae) ;

- soutenir la recherche communautaire sur la maladie, sa propagation, sa détection, ses traitement préventifs et curatifs...

- indemniser les producteurs touchés, « notamment dans le cadre des programmes nationaux d’aides pour la filière viticole  ».

Pour lire cette résolution, cliquer ici.

 

 

[Illustration : Détail d'une affiche pour En Attendant Godot, Théâtre Universitaire de Nancy]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
craoux Le 29 novembre 2014 à 17:54:54
Le détail de l'affiche est d'un goût douteux ... on pourrait penser que ces 2 gentlemen se soulagent !
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé