Accueil / / Les gants : une protection de base contre les risques de contamination

Equipement de protection individuelle
Les gants : une protection de base contre les risques de contamination

Par Bénédicte Normand Le 02 juin 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les gants : une protection de base contre les risques de contamination
I
l est essentiel de porter des gants dès qu’on manipule des produits phytosanitaires. Eléments de base de la protection de l’utilisateur, il convient de bien les choisir et respecter quelques précautions à l’usage.

Les gants sont essentiels dès la préparation de la bouillie et surtout lors d’interventions sur le pulvérisateur, en cours de traitement. Il est recommandé de choisir des gants en néoprène ou en nitrile.


Penser à couvrir les gants avec les manches
du vêtement à usage court (© Terre-net)
Les gants doivent répondre à la norme EN 374, qui comporte les deux pictogrammes suivants :


Risques microbiologiques


Risques chimiques



Attention :

Ne pas utiliser de gants en cuir ou en latex. Ils n'offrent pas une protection efficace.

Pour que la protection soit efficace, il faut se laver les mains avant de mettre les gants et couvrir les gants avec les manches de la combinaison. A la fin des opérations, il est recommandé de se laver les mains gantées et de retirer les gants en tirant sur les bords retournés afin que l’intérieur puisse sécher. Il ne faut pas oublier de changer tout gant qui serait perforé.
 

 


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé