LE FIL

Vins de Graves et d'aigus, Gaëtan Roussel parraine le trophée des grands crus

Mardi 14 octobre 2014 par Alexandre Abellan

Vins de Graves et d'aigus, Gaëtan Roussel parraine le trophée des grands crus

« Le vin c'est inspirant, c'est enivrant » résumait le musicien Gaëtan Roussel au terme du trophée des grands crus de Graves, où « l'amateur débutant en vins » s'essayait pour la première fois aux joies disciplinées de la dégustation professionnelle. Amené aux plaisirs hédonistes du vin sur le tard, à l'occasion de tournées et de rencontres dans le vignoble français, l'auteur-compositeur-interprète présidait la cinquième édition du concours des vins de Graves, succédant à la blogueuse Ophélie Neiman (dite Miss Glouglou). Ayant accepté l'invitation d'Henry Clémens, directeur du syndicat, Gaëtan Roussel ne s'est ni gouré dans l'heure, ni planté dans la saison, prenant même la guitare une fois les 21 trophées remis pour interpréter deux de ses titres, Dis-mois encore que tu m'aimes et Il y a (à l'origine écrit pour Vanessa Paradis), transformant la soirée en ce qu'il est convenu d'appeler une Graves Party.

Evènement festif au milieu des vendanges*, ce trophée est avant tout l'occasion de sélectionner les cuvées qui seront présentées l'année durant, lors des opérations de promotion de l'AOC. Dont « la particularité est de produire, et de mettre en avant, ses trois vins : rouge, blanc sec et liquoreux » souligne Dominique Guignard, président depuis mai dernier du syndicat des vins de Graves. « L'enjeu de notre communication est de coordonner ces trois segments » ajoute-t-il, en attendant d'arrêter, présenter et faire accepter son projet stratégique (qui doit être mis en place cette fin d'année). En 2013, les 3 400 hectares du vignoble de Graves ont produit 119 800 hectolitres de vins (au trois quart en rouge), soit un rendement moyen de 35 hl/ha (-21 % par rapport à 2012). Cette année, le rendement moyen devrait être supérieur en rouge, mais il pourrait ne pas être aussi élevé qu'espéré en blanc.

Etaient présentés aux trophées de Graves 40 vins rouges millésimés 2011, 35 blancs secs de 2013 et trois moelleux (AOC Graves Supérieures). Pour accéder à la liste des châteaux récompensés, cliquer ici.

 

 

* : Et prélude aux portes ouvertes des 18-19 octobre, « la quête du Graves ».

 

 

[Photo : Gaëtan Roussel ce 13 octobre à la maison des vins de Graves (Podensac)]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé