LE FIL
LE FIL DES ACTUALITÉS
Fermer
Fermer

Vignoble du Minervois

Orage, ô désespoir de la grêle [actualisé]

Lundi 07 juillet 2014 par Anne Serres/Alexandre Abellan

Vignoble du Minervois : orage, ô désespoir de la grêle [actualisé]

Le vignoble du Languedoc-Roussillon passe d'un extrême à l'autre, après un début de saison marqué par une sécheresse inquiétante, voici venu le temps des orages violents. Et de la grêle. Trois semaines après La Clape, c'est au tour des Corbières d'essuyer les grêlons ce week-end. S'étendant sur un axe Aude-Lorraine (en passant par la Bourgogne), l'orage du 6 juillet aura été particulièrement violent sur les zones du Minervois et du Lauragais. Les premières remontées de terrain indiquent des dégâts conséquents sur grappes et feuillages dans le vignoble du Minervois. Président du Conseil Spécialisé Vin de FranceAgriMer, Jérôme Despey vient d'annoncer que "les remontées des dégâts suite a la grêle sont importants sur 15 000 hectares, au delà de la vignes il y a aussi l'arboriculture et les céréales".

La vague de grêle est arrivée par l'Est, frappant d'abord une zone comprise dans le triangle Montréal-Arzens-Lavalette puis s'est dirigée de Carcassonne à Béziers, ravageant le Lézignanais, où les dégâts sur la vigne sont particulièrement importants dans un rectangle comprenant les communes de La Redorte, Tourouzelle, Castelnau-d'Aude et Escales. A La Redorte certains vignobles ont été ravagés à 100 % a précisé le président de la Chambre d’agriculture de l’Aude, Philippe Vergnes. Les dégâts sont en cours d'évaluation à Castelnau d'Aude, Escales, Tourouzelle et Olonzac. A Puichéric, la vigne aurait été touchée à 80 % d'après le président de la cave coopérative, cité par l'Indépendant, qui signale également des dégâts importants à Alairac, Villemoustaussou, Conques et Bagnoles.Il faut ajouter aux dommages causés par les impacts des grêlons, ceux engendrés par le vent qui a cassé les sarments et le fait que l'on trouvait encore 20 centimètres de glace au pied des vignes deux heures après la chute de grêlons "gros comme des balles de ping pong". De fortes rafales de vent ont également parcouru l'Aude et l'Hérault (dépassant les 100 km/h) , « des rafales descendantes (vraisemblablement quelques microrafales) » estime l'Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents (Keraunos).

L'AOC Minervois compte 5 000 hectares de vignes, pour 30 caves coopératives et 220 caves particulières, avec un production annuelle moyenne de 170 000 hectolitres de vins. Depuis début juin, les orages de grêle parcourent le vignoble français, ravageant notamment le Médoc, Cognac, la Côte de Beaune,... Des risques d'orages forts sont maintenus ce début de semaine sur l'Est de la France. Ce dimanche, des orages de grêle ont également touché le vignoble suisse de Lavaux (canton de Vaud).

 

 

[Illustration : ODG Minervois]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé