Accueil / Commerce/Gestion / Les vins de l'IGP Pays d'Oc affichent un bilan positif sur la campagne 2009-2010

Les vins de l'IGP Pays d'Oc affichent un bilan positif sur la campagne 2009-2010

Par Vitisphere Le 17 décembre 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les vins de l'IGP Pays d'Oc affichent un bilan positif sur la campagne 2009-2010
A
l'issue de la première campagne sous l'empire de l'IGP Pays d'Oc, réunis pour l'assemblée générale du syndicat des producteurs du Pays d'Oc, le président du syndicat , Jacques Gravegeal, et le président d'InterOc, Olivier Simonou, ne cachent pas leur satisfaction : "Alors que la vendange 2010 en Languedoc Roussillon accuse un recul de 8 %, les certifications en IGP Pays d'OC ont progressé de 4 %."
En effet, l'IGP Pays d'Oc représente 47 % de la récolte 2010 en Languedoc Roussillon  (5,5 millions d'hl sur 11,7). 94 % de ces vins sont des vins de cépage et L'IGP Pays d'Oc représente 92 % de l'offre française sur cette catégorie, avec des pics à 97 % pour le grenache rosés, à 96 % pour les syrah, en rosé comme en rouge ou 95 % pour les merlot rouges.
Pour Jacques Gravegeal, "aucun vignoble en France n'a su répondre comme le nôtre à la demande de vins de cépages, la réactivité du vignoble dans sa restructuration a permis les succès commerciaux que nous connaissons aujourd'hui : c'est un potentiel que nous devons protéger et développer ensemble". En commençant par travailler à l'INAO au développement des cépages autorisés dans l'IGP, notamment en direction des cépages dits "alsaciens" : riesling, gewuztraminer et pinot blanc notamment.
Les ventes de l'IGP d'OC ont progressé de 18 % en GMS en 2009 et, à l'export, de 2,5 % en volume et 5,8 % en valeur. Le recul enregistré sur le marché américain (l'IGP Pays d'OC tombe de 135 000 à 98 000 hl sur ce marché) s'explique par la concurrence des vins de cépages du Nouveau Monde, meilleur marché, du fait aussi de la force de l'euro. Elle est cependant compensée par de belles progressions, notamment sur le marché chinois.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé