Accueil / / Avis d'Expert : une étude britannique contredit le principe d'abstinence absolue d'alcool pendant la grossesse

Avis d'Expert : une étude britannique contredit le principe d'abstinence absolue d'alcool pendant la grossesse

Par Vitisphere Le 08 octobre 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Avis d'Expert : une étude britannique contredit le principe d'abstinence absolue d'alcool pendant la grossesse
U
ne étude publiée dans la revue britannique Journal of Epidemiology and Community Health (facteur d'impact de 3,043 ; classé 19/100 dans la catégorie "Public, Environmental and Occupational Health" au 19ème rang sur 100 revues et classé Excellent par l'INRA) révèle que, à cinq ans, les enfants nés de consommatrices modérées d'alcool durant la grossesse (1 à 2 unités par semaine) n'accusent ni retard cognitif ni difficulté comportementale supplémentaire par rapport aux enfants nés de mères abstinentes. Au contraire. L'étude portait sur 11500 enfants nés entre 2000 et 2002.
Côté comportement, les enfants nés de consommatrices modérés présentaient moins de difficultés générales et d'hyperactivité. Côté facultés cognitives, garçons comme filles nés de consommatrices modérées ont obtenu de meilleurs scores que leurs homologues nés de mères abstinentes ; la différence statistique était particulièrement marquée chez les garçons en vocabulaire et en détection visuelle de similarités.
On est loin des messages d'abstinence absolue prônés par la Direction Générale de la Santé au nom du principe de précaution.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé