Accueil / Communication / Comment désherber avec un seul glyphosate ?
Jeudi 12 janvier 2023 share tweeter share facebook share linkedin

Comment désherber avec un seul glyphosate ?

Communication rédigée par PHILAGRO
Comment désherber avec un seul glyphosate ?
Pour désherber efficacement leurs rangs de vigne, les viticulteurs doivent repenser leur stratégie. Finis, les deux traitements à base de glyphosate. Désormais, un seul passage est autorisé. Pour conserver des programmes de désherbage efficaces, Philagro propose deux solutions : Pledge, en pré-levée, ou Sorcier, en foliaire.

 

C’est acté. Depuis le printemps 2022, l’usage du glyphosate pour désherber les rangs de vigne est limité à une seule application par campagne, à la dose maximale de 450 g/ha. Une évolution qui impacte les stratégies déployées jusque-là par les viticulteurs. Désherbage mécanique, réduction du volume de bouillie, choix du matériel d’épandage... chacun cherche l’alternative la plus efficace dans un contexte de salissement donné. Malgré tout, force est de constater que le recours au glyphosate reste le plus souvent incontournable. Il faut donc optimiser son efficacité, par exemple en réduisant la largeur de la bande traitée. En effet, plus elle sera étroite, plus le glyphosate sera concentré et efficace. Mais cette stratégie n’est pas toujours applicable, notamment dans les vignobles aux rangs serrés comme la Champagne.

Pledge, avant débourrement

L’alternative : repenser son programme.  Et à ce titre, Pledge, la solution de Philagro, composée de flumioxazine, se démarque. Avec son action de prélevée à large spectre d’action, cette matière active permet un contrôle des adventices de très longue durée et limite le recours aux herbicides foliaires. Elle s’utilise avant débourrement, y compris sur vignes complantées protégées par des manchons. Si la parcelle est propre au moment du traitement, PLEDGE peut être appliqué seul. Dans un contexte de flore adventice déjà développée, ne pas hésiter à associer Pledge, à la dose de 1,2 kg/ha, au glyphosate, qui va nettoyer la parcelle et permettre ensuite l’action de prélevée de Pledge.

Sorcier, en foliaire

Ce premier passage peut ne pas suffire : recourir à un herbicide foliaire devient alors opportun. Optez dans ce cas pour Sorcier, composé de pyraflufen-éthyl. Utilisé sur adventices à des stades précoces, toujours en association avec un adjuvant, Sorcier a un effet choc sur les dicotylédones. Si le passage unique autorisé de glyphosate n’a pas encore été réalisé, les deux solutions peuvent être mélangées pour une combinaison redoutable contre toutes les adventices, notamment sur la flore difficile à détruire comme le géranium disséqué, l’épilobe ou le trèfle. Ce traitement compile l’effet choc du pyraflufen-éthyl contre les dicotylédones et la systémie du glyphosate, particulièrement efficace contre les vivaces et les graminées.

Les atouts de Pledge...

     - Spectre large : graminées et dicotylédones
     - Durée d’action : jusqu’à 5 à 6 mois
     - Utilisable sur tout type de sol, quelles que soient les conditions : sol sec, mouillé, gelé.

... et de Sorcier

     - Effet choc du pyraflufen-éthyl
     - Excellente efficacité sur toutes dicotylédones
     - 2 passages possibles, s’utilise aussi en épamprage

 

Mention légales :
PHILAGRO France – SAS au capital de 9 912 500 € - RCS Lyon B 389 150 582 - Parc d’Affaires de Crécy – 10A, rue de la Voie Lactée – 69370 Saint-Didier-au-Mont-d’Or – Tél. 04 78 64 32 64 – Fax 04 72 53 04 58 – PHILAGRO France est agréé par le Ministère de l'Agriculture sous la référence RH02089 pour la distribution de produits phytopharmaceutiques à destination des utilisateurs professionnels. -Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit, à www.phytodata.com et www.philagro.fr. Annule et remplace tout document antérieur de même nature.

PLEDGE® marque déposée - AMM. n° 9400280 - (WP) - 500.0 g/kg Flumioxazine (ISO) ; P202 - P280 - P308+P313 - P363 - P391. - SP1 - SPe2 - SPe3

SORCIER® marque déposée - AMM. n° 2110101 - (EC) - 26.5 g/l Pyraflufène-éthyl (ISO) - P261 - P301+P310+P331 - P302+P352 - P304+P340 - P305+P351+P338 - P333+P313 - P391 - SP1- SPe2 - SPe3

PLEDGE, ATTENTION - SGH08 , SGH09 - EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation afin d'éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. - H361d : Susceptible de nuire au fœtus. - H400 : Très toxique pour les organismes aquatiques. - H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

SORCIER, DANGER - SGH05 , SGH07 , SGH08 , SGH09 - EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation afin d'éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. - H304 : Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires. - H315 : Provoque une irritation cutanée. - H317 : Peut provoquer une allergie cutanée. - H318 : Provoque de graves lésions des yeux. - H332 : Nocif par inhalation. - H400 : Très toxique pour les organismes aquatiques. - H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

 

 

© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé