LE FIL

Bâtir sur l’incertain du sable

Vendredi 30 octobre 2020 par Alexandre Abellan

Confinement 2, le retour. Encore inimaginable il y a deux semaines, quand le couvre-feu se déployait localement, le reconfinement national devient la nouvelle réalité de la France en général et de son vignoble en particulier. L’incertitude pesant sur les fêtes de fin d’année laisse déjà présager une activité au ralenti sur l’une des périodes commerciales les plus actives pour les vignerons, caves coopératives et négoces.

Après des mois à espérer que la situation se normalise, à essayer d’équilibrer les finances et à tenter d’adapter les réseaux commerciaux aux contraintes sanitaires croissantes, l'implacable dureté d’un retour au confinement national donne la désagréable impression de repartir à zéro pour nombres d’opérateurs. « Tu bâtiras sur l’incertain du sable » lance ainsi Ronsard dans Les Amours en 1553.

Mais les acquis du confinement de printemps, la soif d’insouciance de l’été et des adaptations de cet automne témoignent des capacités d’agilité et flexibilité de la filière vin pour se maintenir malgré les vents contraires de l’hiver. Innovation et imagination ne manquent pas parmi les gens du vin qui font l’actualité. Pour les faire connaître et reconnaître, indiquez ces personnalités ici, pour qu'elles deviennent de larges sources d’inspiration.

« Qu'est-ce donc que l'inspiration ? L'art de lever un pan de voile, et de montrer aux hommes un coin ignoré ou plutôt oublié du monde qu'ils habitent » rappelle Diderot dans son Salon de 1767.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé