LE FIL

10 ans après

Rasteau affirme et "assume" son identité de cru

Jeudi 13 août 2020 par Alexandre Abellan

'Ces 10 ans marquent un tournant. C’est l’année où l’A.O.C présente sa vision pour les 10 prochaines années' souligne Alexia Gozlan.
'Ces 10 ans marquent un tournant. C’est l’année où l’A.O.C présente sa vision pour les 10 prochaines années' souligne Alexia Gozlan. - crédit photo : Syndicat des Vignerons de Rasteau
L’appellation rhodanienne se dote d’un nouveau visuel pour signer sa communication et mettre en avant un positionnement entre tradition et modernité.

Ancrant ses paysages viticoles sous le fil conducteur d’une bouteille esquissée et du contour de son village, le syndicat des vignerons de Rasteau lance une campagne de communication pour marquer les dix ans de son obtention du statut de cru. « C’est un visuel minimaliste et moderne, élégant par sa simplicité » souligne Alexia Gozlan, la responsable de la communication de l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG), pour qui « l’évolution de ces 10 dernières années (depuis l’accession au statut de « Cru ») amène aujourd’hui à une nouvelle étape pour le Cru = Oser et… s’assumer. »

« Il ne s’agit pas ici de masquer ni renier traditions et héritages du passé, mais de nous éloigner progressivement de l’interprétation de l’appellation et de son assimilation à des vins rustres ou "massifs" » ajoute la responsable de promotion. Conservant son logo et son slogan « corps et âme », cette campagne institutionnelle se décline en 2020 sur l’évolution des vignes le long des saisons. L’an prochain, ce sont les travaux dans les chais qui seront mis en avant.

Street-art

Pour marquer ses dix ans, le cru de la vallée du Rhône a fait appel au graffeur Klemz pour réaliser une fresque anniversaire. Se définissant comme « intergénérationnelle et intemporelle », cette œuvre se veut un manifeste de l’identité du cru : « on ne renie pas le passé (des éléments originaux du mur sont encore visibles) , mais on y apporte des touches plus modernes et colorées (ce qui caractérise l’appellation aujourd’hui) » résume Alexia Gozlan.

 

Photo de Victor Saez

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé