LE FIL

Disparition

Les hommages se multiplient suite la disparition de Gérard Basset

Jeudi 17 janvier 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

La disparition de Gérard Basset est unanimement saluée par le monde viticole.La disparition de Gérard Basset est unanimement saluée par le monde viticole. - crédit photo : DR
Le meilleur sommelier du monde 2010 s’est éteint le 16 janvier. Très rapidement, la nouvelle a fait le tour du monde, les personnalités du vin lui rendant un dernier hommage.

Le meilleur sommelier du monde 2010 a été emporté par un cancer de l’œsophage au matin du 16 janvier. Installé au Royaume-Uni dans les années 1980, Gérard Basset, né le 7 mars 1957 en France (Firminy, près de Saint-Etienne), détenait plusieurs diplômes : un master de sommellerie, un MBA en business du vin, un master de l’OIV et le titre de master of wine. Il a remporté plusieurs compétition de sommellerie : meilleur sommelier de Grande-Bretagne, meilleur sommelier international sur les vins français, meilleurs sommelier d’Europe. Il a également fait preuve de talent dans les affaires en créant la chaine hotellière Hôtel du vin et TerraVina.

Un homme inspirant

Gérard Basset a inspiré de nombreux sommeliers et personnalités du vin dont, très récemment, Pascaline Lepeltier, qui a décroché le titre de meilleur sommelier de France en 2018. Sa disparition a largement ému le monde du vin qui a unanimement loué les qualités humaines de l’homme. Le suisse Paolo Basso (contre lequel il s’était affronté pour le titre de meilleur sommelier du Monde) a indiqué sur Twitter : « Gérard Basset nous a quittés. Son sourire, sa générosité et sa disponibilité nous manqueront beaucoup. À Nina et Romané toutes mes plus sincères condoléances ». Sylvie Tonnaire, rédactrice en chef de Terre de Vin, a, quant à elle twitté : « C’était mon ami, Gérard Basset la générosité même, l’amour du vin et de la vie, il a tant partagé son immense savoir, donnant sa chance à chacun, écoutant et respectant les autres. Pensées à sa famille. Adieu, repose en paix ». Jancis Robinson a pour son part appelé à un moment de recueillement : « Un moment de calme réflexion et une longue période de respect sont de mise pour ce que l’on peut véritablement appeler une tragédie pour le monde du vin. ».

De nombreux messages envoyés à sa famille

Sa femme, Nina, a indiqué par communiqué : « alors que nous sommes dévastés à l'idée de devoir dire au revoir à Gérard, nous tirons de la force des messages d’amitié que nous avons reçus et qui nous touchent. Il a mené un combat courageux contre le cancer et nous sommes rassurés qu'il soit décédé chez lui entouré de sa famille et qu'il soit maintenant en paix. Romané et moi-même sommes profondément reconnaissants du soutien que nous avons reçu de nos amis du monde entier, y compris de nombreux professionnels des secteurs du vin et de l'hôtellerie, et de savoir que Gérard était si aimé de tous ceux qui le connaissaient. " Les messages de condoléances peuvent être transmis à : inmemorimam@culturalcomms.co.uk

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé