LE FIL

Bonne nouvelle

Taxer le vin : c’est non

Lundi 05 novembre 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Agnès Buzy, ministre de la Santé, est revenue sur la taxation du vin. Elle a réaffirmé que ce projet n'était pas à l'ordre du jour.Agnès Buzy, ministre de la Santé, est revenue sur la taxation du vin. Elle a réaffirmé que ce projet n'était pas à l'ordre du jour. - crédit photo : DR
Au micro de Jean-Jacques Bourdin, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a réaffirmé ses objectifs en matière de prévention contre l’alcoolisme. Taxer le vin ne fait pas partie de ses objectifs.

« Taxer le vin : aujourd’hui, c’est non ! » a lancé Agnès Buzyn, ministre de la Santé au micro de Jean-Jacques Bourdin, le 31 octobre. Alors qu’un amendement à la loi PLFSS 19 proposant de taxer la promotion sur les alcools a avorté, la clarté du discours de la ministre a le mérite de mettre un terme définitif aux inquiétudes qui pouvaient s’exprimer ça et là. Pour la ministre, la politique en matière de prévention de Santé doit s’organiser vers deux objectifs, a-t-elle expliqué sur le plateau de BFM : la prévention contre le binge drinking et l’alcoolisation fœtale. En luttant contre ces deux pratiques, « nous aurons considérablement amélioré la situation » a indiqué Agnès Buzyn.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé