LE FIL

InterLoire

Marie Gasnier est nommée directrice de la prospective

Mercredi 10 janvier 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Marie Gasnier vient d'être nommée directrice de la prospective d'InterLoire. Marie Gasnier vient d'être nommée directrice de la prospective d'InterLoire. - crédit photo : InterLoire
La jeune femme endosse une mission qui vient tout juste d’être créée au sein d’InterLoire.

Agée de 34 ans, Marie Gasnier est ingénieur en viticulture et économie viticole diplômée de Bordeaux Science Agro. Elle vient d’être nommée directrice de la prospective d’InterLoire, une création de poste annoncée lors de l’assemblée générale de l’interprofession en décembre dernier. « Créer ce nouveau poste est un choix fondamentalement politique » commente Jean-Martin Dutour, président d’InterLoire. La directrice de la prospective aura pour mission de diriger à la fois le service économique et le service technique d’InterLoire. L’idée est de favoriser le travail de ces deux services hébergés désormais dans les mêmes locaux à Tours.

Choisir l'avenir

« La prospective pourra nous éclairer sur l’avenir et nous aider à nous poser les questions éventuelles afin de choisir plutôt que de subir le futur » poursuit-il. Et de préciser que le poste de directrice de la prospective n’est pas de fournir des réponses prêtes à l’emploi au conseil d’administration d’InterLoire mais d’accompagner la réflexion en mettant sur la table les thématiques qui se posent et se poseront. « Ce sera à nous professionnels d’y répondre car il n’y a pas de meilleurs spécialistes de l’avenir que nous ! C’est à nous de tracer notre avenir ! ».

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Maxime Chéneau Le 11 janvier 2018 à 07:44:35
Message pour Marie Gasnier : Félicitations pour l'obtention de ce poste de directrice de la prospective. J'imagine que dans le cadre de votre emploi, vous allez réfléchir à l'avenir des appellations nantaises. Pour imaginer l'avenir, il faut avant tout connaître le passé des appellations et leurs territoires. Le pays nantais n'a de lien avec le Val de Loire que le mot "Loire". Son identité est bretonne et son marché est tourné vers la Bretagne et l'océan. Je suis disponible pour en discuter. Maxime Chéneau, vigneron à Mouzillon
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé