LE FIL

Géorgie

L’histoire d’une reconversion réussie

Vendredi 15 décembre 2017 par Sharon Nagel

La Géorgie mise sur l'antériorité de sa culture vinicole, sa pléthore de cépages autochtones et des profils de vins uniques
Fin novembre, une équipe de chercheurs pluridisciplinaire et multinationale a publié une étude qui confirme l’existence de vin en Géorgie il y a 8 000 ans*. Une antériorité qui s’inscrit en décalage avec le statut actuel du secteur vitivinicole dans ce pays. Giorgi Samanishvili, président de l’Agence nationale du vin, explique comment la filière géorgienne compte surmonter le contrecoup de près d’un siècle de domination soviétique.
Ce contenu L’histoire d’une reconversion réussie est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé