LE FIL

Recyclage

Adelphe voit sa durabilité confirmée

Vendredi 12 mai 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Le geste du tri est réalisé pour 85 % des emballages en verre.
Le geste du tri est réalisé pour 85 % des emballages en verre. - crédit photo : Obernay.fr
L’Etat vient de réagréer Aldephe pour la période 2018-2022. Le bras armé de la filière des vins et spiritueux en matière de recyclage en a profité pour se donner un nouveau projet.

Alors qu’Adelphe souffle ses 25 bougies, l’entreprise vient d’être réagréée par l’Etat dans sa mission de prise en charge de la « responsabilité élargie de producteurs pour les emballages ménagers » de la filière des vins et spiritueux (mais aussi de celle du médicament et des métiers de bouche) pour la période 2018-2022. Adelphe s’occupe en effet d’organiser le tri et le recyclage des emballages produits par la filière au meilleur coût de collecte et de tri. Résultat : aujourd’hui 85 % des emballages en verre sont recyclés.

Un intérêt pour l'éco-conception

Profitant d’y voir clair pour les cinq années qui arrivent, Aldephe a choisi de se doter d’un nouveau projet qui doit encore être validé lors de sa prochaine assemblée générale, le 7 juin à Reims. Il comprendra quatre axes. Le premier vise à dynamiser les démarches environnementales à travers des partenariats avec les organisations du secteur. Il sera également question de développer l’éco-conception en répondant aux besoins spécifiques de ses clients. L’entreprise veut également créer une offre pour les TPE et les PME. Enfin, dernier projet : augmenter le taux de recyclage. Une bataille historique de l’entreprise.

Tags : Verre Bouteille

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé