Accueil / Commerce/Gestion / Six domaines du Montrachet s'unissent pour pouvoir sortir un millésime 2016

Gel en Bourgogne
Six domaines du Montrachet s'unissent pour pouvoir sortir un millésime 2016

Six « petits » domaines propriétaires en grand cru Montrachet ont eu l'idée de réunir leur très maigre récolte de cette année pour pouvoir produire quelques centaines de bouteilles du millésime 2016. Explications.
Par Juliette Cassagnes Le 14 octobre 2016
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Six domaines du Montrachet s'unissent pour pouvoir sortir un millésime 2016
Les grands crus de l'appellation Montrachet, au nombre de cinq (Chevalier,Bâtard, Les Criots, Montrachet, Bienvenues-Bâtard) , totalisent 31 hectares. Elle est située en Côte de Beaune, sur les communes de Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet - crédit photo : Domaine Leflaive
S

ix domaines viticoles propriétaires de quelques rangs de vignes en appellation Montrachet grand cru – la Romanée-Conti, Comtes Lafon, Leflaive, Guy Amiot, Lamy-Pillot et Fleurot - ont décidé de mettre en commun leur maigre récolte 2016 qui en est sortie. L'idée : avoir suffisamment de raisins pour pouvoir élaborer une cuvée, la quantité minimum nécessaire à la vinification et à l'élevage d'une pièce (228 litres) n'étant pas atteinte pour chacun d'entre eux. Sur les 18 domaines que compte le cru Montrachet, ces six-là détiennent en effet les surfaces les plus petites, avec une surface cumulée de 1,25 hectare sur un total de 7,8 hectares.

Des bouteilles du millésime qui vaudront de l'or

La récolte mise en commun puis vinifiée au domaine Leflaive a finalement permis l'élaboration de deux fûts, soit une quantité potentielle d'environ 600 bouteilles, que les domaines se partageront. « C'était un vrai souci, il a fallu trouver une solution, qui finalement n'est pas si mal… C'est une première et c'est une bonne initiative, se félicite Brice de la Morandière, le gérant du domaine Leflaive. Il s'agissait surtout d'un enjeu d'image plus que financier, car il y aurait eu sinon un millésime manquant », poursuit celui-ci.

Les parcelles de chardonnay du cru Montrachet ont été très fortement endommagées par le gel du 27 avril 2016, avec une perte de rendement de l'ordre de 90 % par rapport à un rendement « normal ». Globalement sur les cinq grands crus de l'appellation, le gérant estime à environ 4,80 ha la superficie gelée avec un taux de 70 % de pertes. Au domaine Leflaive, c'est la troisième catastrophe climatique en moins de cinq ans : en 2012 et 2013, la grêle avait déjà entamé la récolte de respectivement 50 % et 35 %. À Pommard et Volnay, le bilan est pire, avec quatre années de suite que de tels épisodes se produisent… « Les événements climatiques sévères deviennent fréquents et leur acuité augmente », commente Brice de la Morandière.

Carte des cinq grands crus de l'appellation Montrachet (en rouge ; source BIVB) :

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé