LE FIL

Val de Loire

Saint-Nicolas de Bourgueil bannit le désherbage intégral

Lundi 01 août 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

A Saint-Nicolas, l'herbe sera entretenu mécaniquement ou enherbé sur au moins 40 % de l'inter-rang.
A Saint-Nicolas, l'herbe sera entretenu mécaniquement ou enherbé sur au moins 40 % de l'inter-rang.
L’appellation a modifié son cahier des charges pour qu’il n’y ait plus de désherbage intégral.

« Cela devenait intenable. En mai, lorsque les touristes venaient visiter notre vignoble, l’herbe était sèche » explique Olivier Patrick, président de l’ODG Saint-Nicolas de Bourgueil. Par un arrêté du 19 juillet 2016, l’appellation a choisi de changer la donne en matière de désherbage. « Sur au moins 40 % de la superficie comprise entre 2 rangs, soit un travail du sol est réalisé, soit un couvert végétal, semé ou spontané, est présent et, dans ce dernier cas, la maîtrise de la végétation est réalisée mécaniquement. » indique désormais le cahier des charges. Ce choix de pratique, qui n’est pas une premier dans la région, est motivé par l’environnement. Selon son président, elle s’inscrit dans la volonté d’introduire des pratiques environnementales dans les cahiers des charges des AOC. Et Olivier Patrick de préciser que la décision a fait la quasi-unanimité au sein de l’ODG.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé