LE FIL

Bordeaux

Un trio belgo-franco-chinois rachète le château Le Rey

Jeudi 03 mars 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 04/03/2016 09:54:22

Jean-Christophe Meyrou, Peter Kwok et Philippe Lambrecht se sont associés pour reprendre le château Le Rey.Jean-Christophe Meyrou, Peter Kwok et Philippe Lambrecht se sont associés pour reprendre le château Le Rey. - crédit photo : Vignobles K.
C'est la septième acquisition sur la rive droite pour l’investisseur chinois Peter Kwok, qui a tissé cette fois-ci un partenariat avec deux proches.

Propriété de 12 hectares en appellation Castillon Côtes de Bordeaux, le château Le Rey vient d’être vendu par la famille Le Roy à un trio d’investisseurs. Ces trois partenaires sont Peter Kwok, citoyen de Hong-Kong possédant six propriétés sur la rive droite (les vignobles K., voire encadré), Jean-Christophe Meyrou, bordelais dirigeant depuis deux ans les Vignobles K, et Philippe Lambrecht, Belge possédant l’importateur Wijnhandel De Brabandere (Wielsbeke, Flandre) et la Bodega Mas Alta (Priorat, Catalogne).

A noter que la propriété sera suivi par les équipes techniques des Vignobles K.

 

Basée à Sainte-Colombe, les vignes du château Le Rey revendiquent une histoire remontant à Louis XIII et la famille Roque (dont l’ancien propriétaire, Philippe Le Roy descend). Château Le Rey.

Les vignobles K
Les vignobles K réunissent actuellement le château La Patache (3 ha, Pomerol), l’Enclos Tourmaline (1,75 ha, Pomerol), l’Enclos de Viaud (2,5 ha, Lalande de Pomerol), le château Tour Saint Christophe (11,4 ha, AOC Saint-Emilion Grand Cru), le château Tourans (12,6 hectares, AOC Saint-Emilion Grand Cru).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé