Accueil / / Castel cède 90 % du château Mirefleurs à Changyu

Bordeaux
Castel cède 90 % du château Mirefleurs à Changyu

Annoncé à 3,33 millions d’euros, ce nouveau partenariat entre le premier opérateur du vignoble chinois et le premier producteur français des vins témoigne de l’attrait asiatique pour les vins bordelais.
Par Alexandre Abellan Le 01 décembre 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Castel cède 90 % du château Mirefleurs à Changyu
Château Mirefleurs (Yvrac) - crédit photo : Châteaux et Domaines Castel
P

lantées aux portes de Bordeaux, les 42 hectares de vignes du château Mirefleurs viennent de passer sous giron chinois. Il s’agit de la première acquisition de vignes françaises pour le groupe Yantai Changyu Pioneer Wine Co Ltd, plus connu sous le simple nom de Changyu. Cette fin novembre, le premier producteur chinois de vin a racheté 90 % des parts de cette propriété à la filiale Châteaux et Domaines du groupe Castel Frères. Prenant en main sa gestion, le nouvel actionnaire majoritaire assure dès maintenant la commercialisation exclusive de ses vins vers la Chine, soit les marques château Mirefleurs et château Techeney (toutes deux en AOC Bordeaux Supérieur).

« Changyu a la volonté d’être un acteur mondial du vin, et a besoin de compléter sa gamme avec des marques premiums » explique Franck Crouzet, le directeur de la communication de Castel. « C’est plutôt une bonne nouvelle, qu’ils aient choisi comme porte-drapeau une propriété bordelaise. Cet engagement direct montre qu’ils croient au développement de la consommation de vins de France en Chine » ajoute-t-il. En cédant le contrôle du château Mirefleurs (qui appartenait au groupe familial depuis 1970), Castel rationalise également son porte-feuille, conservant deux domaines en AOC Bordeaux (châteaux Malbec et du Lort) et deux en AOC Bordeaux Supérieur (châteaux de Goëlane et Saint-Léon).

Cette joint-venture représente un investissement de 3,33 millions d’euros pour Changyu, qui ne cache ni ces chiffres*, ni son ambition à la presse chinoise. Directeur général de Changyu, Sun Jian déclare ainsi au China Daily « qu’il ne s’agit que d’un nouveau pas dans notre expansion. Le groupe cherche déjà d’autres châteaux de cette qualité et de ce caractère, à Bordeaux et dans d’autres régions de France. » En France, Changyu a déjà acquis en 2013 la maison Roullet-Fransac (Cognac). Le groupe vient de racheter 75 % des bodegas espagnoles Dicot Partners (Rioja).

 

 

* : Précisant que Castel ne souhaitait pas communiquer sur ces chiffres, Franck Crouzet ne les a ni confirmés, ni infirmés.

Les autres partenariats de Changyu et Castel
Cette joint-venture n’est pas la première entre les deux groupes. En 2002, ils se sont associés sur le centre d’embouteillages Winery Castel Changyu de Langfang (détenu à 51 % par Castel) et la propriété Yantai Changyu Castel Chateau (135 ha, dont Castel est actionnaire minoritaire à 30 %).
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé