Accueil / Commerce/Gestion / Vins en vrac : le top 20 des pays importateurs

Sur le premier semestre 2015, les expéditions ont cru en volume, mais se sont nettement repliées en
Vins en vrac : le top 20 des pays importateurs

Sur le premier semestre 2015, les expéditions ont cru en volume, mais se sont repliées en valeur.
Par Alexandre Abellan Le 05 novembre 2015
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vins en vrac : le top 20 des pays importateurs
D

e janvier à juin derniers, 189,1 milliards d’hectolitres de vins en vrac ont été expédiés vers les 20 premiers pays importateurs de vrac, ce qui représente une hausse de 6,4 % par rapport au premier semestre 2014, rapporte l’Observatoire Vitivinicole Argentin.
L’Allemagne est de loin le premier marché de consommation de vrac, mais marque un repli en volume (-5 % à 4,5 millions d’hectolitres) et un encore plus fort repli en valeur (-27 % pour 263,5 millions €). Cette baisse germanique des volumes importés n’est cependant pas représentative de la tendance mondiale, ne freinant aucunement la progression des expéditions en vrac. PEn revanche, la baisse des valorisations se retrouvent sur quasiment tous les marchés. D’après les données douanières regroupées par l’OVA, la plupart des pays fournisseurs voient leurs cours moyens diminuer. Cette orientation semble d’autant plus forte pour les vins du Nouveau Monde : Afrique du Sud, Argentine, Chili, Nouvelle-Zélande…
En 2014, les vins en vrac représentaient 38 % des volumes et 18 % de la valeur de vins échangés dans le monde selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin.

 

En volume, les 20 premiers pays importateurs de vins en vrac sur le premier semestre 2015 sont :

1. Allemagne : 4,5 millions d’hectolitres (-5 %) pour 263,5 millions € (-27 %);

2. France : 3 millions hl (+18 %) pour pour 118,8 millions € (-16 %) ;

3. Royaume-Uni : 2,2 millions hl (stable) 235,2 millions € (-6 %) ;

4. Etats-Unis : 1,5 million hl (-13 %) pour 120,4 millions € (-24 %) ;

5. Italie : 1,3 million hl (+33 %) pour 65,9 millions € (-4 %) ;

6. Portugal : 85,8 millions de litres (+4%) pour 34,2 millions € (-14 %) ;

7. Russie : 84,5 millions l (+24 %) pour 39,4 millions € (-3 %) ;

8. Chine : 60,5 millions l (+85 %) pour 39 millions € (+41 %) ;

9. Canada : 59,7 millions l (+11 %) pour 43,5 millions € (-6 %) ;

10. Suède : 53,5 millions l (-7 %) pour 86 millions € (-20 %) ;

11. République Tchèque : 44,1 millions l (+15 %) pour 27,8 millions € (-13 %) ;

12. Belgique : 42,4 millions l (+5 %) pour 51 millions € (-19 %) ;

13. Suisse : 38,2 millions l (+2 %) pour 86 millions € (-14 %) ;

14. Danemark : 36,1 millions l (-1 %) pour 44 millions € (-15 %) ;

15. Japon : 33,5 millions l (+17 %) pour 36,7 millions € (-3 %) ;

16. Pays Bas : 25,1 millions l (-1 %) pour 24 millions € (-15 %) ;

17. Slovaquie : 24,2 millions l (+51 %) pour 11,4 millions € (-39 %) ;

18. Roumanie : 19,9 millions l (+108 %) ;

19. Norvège : 15,6 millions l (-6 %) pour 39,2 millions € (-22 %) .

20. Finlande : 17,5 millions l (+4 %) pour 23,4 millions € (-16 %).

 

 

[Photo : DR]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Seine-Saint-Denis - CDI
Ardèche / Drôme / Isère ... - CDI
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé