Accueil / Viticulture / Le Vignalex composte les sarments et élimine les effluents

Souslikoff
Le Vignalex composte les sarments et élimine les effluents

Le Vignalex est un procédé d'élimination des effluents et de compostage des sarments et des déchets d'un domaine développé par l'entreprise Souslikoff. Les effluents disparaissent dans l'arrosage du compost.
Par Vitisphere Le 09 avril 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le Vignalex composte les sarments et élimine les effluents
L

L'installation comprend une plateforme de compostage couverte, une cuve de stockage des effluents de chai et un système automatisé de retournement et d'arrosage du compost.

Le cycle commence à la fin février par le remplissage de la plateforme avec les sarments broyés sur le domaine. Le tas est ensuite arrosé chaque jour avec les effluents de chai pour humidifier le compost et favoriser la fermentation. Des déchets verts, des résidus de tonte, de la paille, les rafles et les marcs (en agriculture biologique seulement) sont ajoutés au compost en cours de saison.

Un chariot équipé d'une noria retourne le tas de compost une à deux fois par mois jusqu'à la fin de l'année. Cette opération permet d'homogénéiser le substrat et de dynamiser les micro-organismes. Le compost, riche en humus, est épandu dans les vignes au cours des mois de janvier et février.

Vignalex produit entre 2 et 2,5 tonnes de compost par hectare de vigne selon les années.

Ce procédé est utilisé depuis deux ans en Gironde par le clos Floridène.

Visionner l'opération de retournement du compost réalisée le 21 mars.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé