LE FIL

Rhonéa, nouvelle identité des Vignerons de Caractère et de Balma Venitia

Lundi 15 juin 2015 par La Vigne - Vitisphere

Les coopératives Les Vignerons de Caractère et Balma Venitia adoptent une nouvelle identité et mettent en place une campagne de communication autour du muscat de Beaumes-de-Venise.

Rhonéa Artisans vignerons est le nouveau nom des Vignerons de Caractère (vacqueyras) et de Balma Venitia (beaumes-de-venise), dans le Vaucluse. L'annonce, faite à Vinexpo, intervient presque un an après le rapprochement de ces deux coopératives de la vallée du Rhône.

Ensemble, elles produisent sept millions de cols et réalisent 80 % de leur chiffre d'affaires avec les crus méridionaux vacqueyras, beaumes-de-venise et gigondas. « Nous venons d'engager un chantier sur la restructuration de nos gammes, indique, directeur marketing & développement de Rhonéa, contraction de Rhône et renouveau. Il sera achevé d'ici la fin de l'année. » De nouvelles signatures devraient voir le jour.

LE MUSCAT BEAUMES-DE-VENISE À L'HONNEUR

En attendant, l'entreprise lance sa première action sous son nouveau nom : une campagne de communication autour du muscat de Beaumes-de-Venise. Baptisée « Unique depuis 1968 », en référence à la date de création de la bouteille dans laquelle le muscat est conditionné, elle sera diffusée en région dès le 19 juin via des affichages en 4 x 3 et sur les abribus. Des animations et des dégustations sur les lieux de vente (grande distribution, cavistes et restaurateurs) sont également prévues. « Cette campagne va nous servir de test avant de la déployer éventuellement au niveau national », indique le responsable.

Pour élaborer cette campagne, l'entreprise a mis en place des ateliers participatifs regroupant des vignerons, des techniciens des deux caves, mais aussi des salariés d'autres services. Une expérience que la cave entend renouveler pour de prochaines campagnes, souligne Rickman Haevermans.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé