Accueil / / Protection des indications : Bordeaux reconnue en Chine

Protection des indications : Bordeaux reconnue en Chine

Par Marion Ivaldi Le 30 juin 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Protection des indications : Bordeaux reconnue en Chine
E

n visite officielle en France, le Premier ministre de la République populaire de Chine, Li Keqiang, n'est pas venu les mains vides. Il a en effet annoncé la reconnaissance de l'indication géographique « Bordeaux ». Le dossier était en discussion depuis 2011.

 

Stéphane Le foll, Ministre de l'agriculture, et Matthias Fekl, secrétaire d'Etat chargé du commerce extérieur, ont tous deux salué ce qu'ils ont qualifié  « d'avancée historique » pour la protection des appellations bordelaises en Chine. « Cette reconnaissance traduit les efforts du gouvernement pour faire partager, chez l'ensemble de nos partenaires, le concept d'indications géographiques à travers une « diplomatie des terroirs » qui promeut les productions de qualité ancrées dans nos territoires et la défense des savoir-faire dans toutes les enceintes de négociations multilatérales comme dans les relations bilatérales » commente un communiqué commun aux deux ministères.

Cette reconnaissance apparaît comme un préambule à la reconnaissance de davantage d'IG par la Chine. L'Union européenne est en effet en discussion avec le pays pour protéger une centaine d'indications géographiques des deux parties.

Bordeaux est la deuxième appellation viticole française reconnue par la Chine. La première est le Champagne en 2013.

 

[Illustration : affiche de film chinois faisant la promotion du vin de Bordeaux]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé