LE FIL

Hiérarchie des crus du Languedoc

L'INAO reconnaît l'AOC Terrasses du Larzac

Mardi 01 juillet 2014 par Anne Serres

Hiérarchie des crus du Languedoc : l'INAO reconnaît l'AOC Terrasses du Larzac

Comme le Picpoul de Pinet en 2013, les Terrasses du Larzac vont accéder à leur propre AOC, l'ancien Coteaux du Languedoc quittant la dénomination Languedoc-Terrasses du Larzac qui était la sienne depuis 2005. Déposé en 2010 auprès de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité, la demande de reconnaissance de l'AOC Terrasses du Larzac vient d'être validée par le dernier conseil national de l'INAO. La publication d'un décret devrait suivre, rendant valable l'AOP dès le millésime 2014. Président du Syndicat Viticole des Terrasses du Larzac, Vincent Goumard (Mas Cal Demoura, 14 hectares) précise que « Terrasses du Larzac figure déjà sur les étiquettes mais, jusqu’à présent, obligatoirement lié à l’appellation régionale Languedoc. Désormais,ils seront Terrasses du Larzac à part entière. Cela ne changera pas le goût du vin que les nombreux et fidèles clients savent apprécier. » Le passage de la dénomination à l'AOP changera par contre la protection de ces vins contre les copies et contre-façons. Les vignerons posséderont également leur « propre Organisme de Défense et de Gestion » souligne Vincent Goumard, qui indique ne pas avoir « vocation à nous éloigner de notre maison mère, l’AOC Languedoc, en revanche, elle ne pourra pas prendre de décision pour nous ».

En piémont du plateau du Larzac, cette nouvelle AOC traverse 32 communes (d'Aniane à Usclas du Bosc) pour 2 000 hectares de vignes, reposant sur cinq cépages méditerranéens (carignan, cinsault, grenache, mourvèdre et syrah). Ces cinq derniers millésimes, les 60 domaines et 5 coopératives vinicoles ont produit 10 300 hectolitres en AOC Terrasses du Larzac et 75 000 hl en AOC Languedoc (dans les deux cas le cahier des charges de l'AOP fixe le rendement à 45 hl/ha). En n'accolant plus le terme Languedoc, les Terrasses du Languedoc revendiquent leur spécificité au sein de la grande famille AOC du Languedoc, dont la hiérarchie pyramidale a fait l'objet de présentations durant l'opération Millésimes en Languedoc. A suivre, dans la logique de la hiérarchie des crus du Languedoc, les demandes de reconnaissance d'appellations communales au sein de l'appellation de zone Terrasses du Larzac. Ces demandes sont en cours notamment à Montpeyroux ou à Saint-Saturnin, au deuxième étage de la hiérarchie des crus du Languedoc, qui a donc à présent dans cette partie de la région son socle Languedoc et son premier étage Terrasses du Larzac.

 

 

[Photo : Syndicat Viticole des Terrasses du Larzac]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé