Accueil / / Vins de Loire : le vignoble de Vouvray ravagé par de violents orages de grêle (actualisé)

Vins de Loire : le vignoble de Vouvray ravagé par de violents orages de grêle (actualisé)

Par Eva Dujardin Le 19 juin 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vins de Loire :  le vignoble de Vouvray ravagé par de violents orages de grêle (actualisé)
T
ôt ce matin de violents orages de grêle ont touché la commune de Vouvray et ses alentours. Les dégâts sont importants, notamment dans le vignoble. Christian Feray, viticulteur du château de Montcontour, déclarait au journal Ouest France : "c’est une catastrophe, l’orage a duré une dizaine de minutes et a tout haché. Sur Vouvray et Reugny, des vignes sont détruites à 100 %". Les viticulteurs s'inquiètent également pour la récolte de l'année prochaine, les rameaux ayant été endommagés. L'orage qui a été bref mais très intense, avec des grêlons pouvant atteindre la taille d'une balle de golf, a ravagé de 30 à 100% du vignoble selon les dernières estimations. 30 cm de hauteur de grêlons auraient été mesurés sur divers endroits. Les secteurs les plus atteints se situeraient donc entre Rochecorbon et Reugny, avec des vignes détruites de 80 à 100 %. Au total il y auraient environ 1900 hectares de vignes endommagés dans l'appellation Vouvray.
Les pompiers ont effectué plus de 200 interventions depuis ce matin et 12 000 foyers d'Indre-et-Loire seraient encore privés d'électricité. 
 
Actualisation : D'après  le communiqué de presse du syndicat des vignerons de Vouvray, les 2/3 des vignes seraient considérablement endommagées (de 20 à 100 %). Les communes les plus touchées sont celles de Parçay-Meslay, Rochecorbon, Vouvray, Vernou sur Brenne, Chançay  et Reugny. Les chutes de grêle n'étant pas considérées comme "catastrophe naturelle", le syndicat fait appel aux différentes administrations, tandis que " les vignerons restent solidaires et s’activent pour préserver le reste de la récolte."
 
 
 
[Sources : OuestFrance, FranceBleu. Crédit Photo :  La nouvelle République]
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé