Accueil / / New York : après le déluge Sandy, quelles conséquences pour le marché des vins ?

New York : après le déluge Sandy, quelles conséquences pour le marché des vins ?

Par Alexandre Abellan Le 06 novembre 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
New York : après le déluge Sandy, quelles conséquences pour le marché des vins ?
L

'ouragan Sandy s'est abattu sur la côte Est des Etats-Unis d'Amérique en début de semaine dernière, y causant une centaine de morts et des dégâts matériels estimés à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Ces trombes d'eau ont également été à l'origine d'importantes inondations, notamment à New York. Le magasine Decanter rapporte les témoignages de nombreux cavistes, restaurateurs et amateurs dont les caves ont été dévastées par la hausse des eaux. Même ceux ayant pris la précaution de retirer des sous-sols leurs stocks les ont retrouvé les pieds dans l'eau.

Associées à des coupures d'électricité, ces inondations pourraient avoir un fort impact sur le marché des vins new yorkais. Le premier effet est la perte de chiffres d'affaire pour les professionnels, avec des fermetures contraintes lors des festivités de Halloween. Vient ensuite la question de l'impact sur les stocks : certains étant irrécupérables, d'autres pouvant encore être récupérés. On peut imaginer à terme une hausse de la demande pour des vins prestigieux pour reformer les stocks, comme suite aux catastrophes que le Japon avait connu le printemps 2011.

Centre des modes œnophiles*, New York est également le quatrième état américain producteur de vins. Le site Bourgogne Live rapporte le cas de la Winery Red Hook (Brooklyn), qui a tout perdu suite aux inondations : ses vins (les barriques ayant été complètement immergées), son matériel de cave, ses données commerciales...

 

* : "première place américaine de consommation de vins" d'après Vinexpo, qui devait tenir mi-novembre salon à New York.

 

(Photo : Bebeto Matthews via AP Photo)

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Robert G. Le 07 novembre 2012 à 17:46:49
Pauvres haïtiens, ils n'ont même pas de vin pour qu'on les plaigne comme leurs voisins américains...
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé