Accueil / / Internet : la gestion des extensions ".wine" et ".vin" inquiète l’OIV
Internet : la gestion des extensions ".wine" et ".vin" inquiète l’OIV
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Internet : la gestion des extensions ".wine" et ".vin" inquiète l’OIV

Par Alexandre Abellan Le 20 août 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Internet : la gestion des extensions
A

u niveau mondial, la gestion des noms de domaines internet est assurée par l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers. Cette organisation privée, à but non-lucratif, a décidé il y a un an d’élargir la liste des suffixes génériques aux noms de domaine*. Aux ‘‘.com’’, ‘‘.org’’ et suffixes nationaux (‘‘.fr’’, ‘‘.es’’, ‘‘.it’’...) s’ajouteront des marques, villes et noms communs. L’Organisation Internationale de la Vigne et du  Vin (OIV) rapporte que trois sociétés sont aujourd’hui candidates pour l’attribution et la gestion commerciale du domaine ‘‘.wine’’, une autre entreprise postule également pour les ‘‘.vin’’.

L’OIV exprime des « interrogations légitimes sur la possibilité de voir apparaître une surenchère pour s’acheter des domaines tels que rioja.wine ou bordeaux.vin. Dans ces projets, il n’y a en effet pas de critères de protection des Indications Géographiques, à part les noms de pays, ni de procédure d’objection ». L’OIV précise de plus que « si une procédure d’objection est prévue pour les titulaires de marques, aucune procédure d’objection n’est prévue pour les entités titulaires de droits de propriété intellectuelle sur les indications géographiques ».

L’ICCAN acceptant des commentaires sur ces candidatures jusqu’au 26 septembre 2012, l’OIV a ainsi signifié ses réserves. La mise en ligne des premiers sites est annoncé pour 2013.

 

* : les gTLD ou generic Top-Level Domain.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé