Accueil / Commerce/Gestion / Tendance : 60 % des Français comptent fêter le Beaujolais Nouveau
Tendance : 60 % des Français comptent fêter le Beaujolais Nouveau
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Tendance : 60 % des Français comptent fêter le Beaujolais Nouveau

Par Vitisphere Le 15 novembre 2011
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Tendance : 60 % des Français comptent fêter le Beaujolais Nouveau
U

n récent sondage, conduit par Toluna Quick Surveys pour le magazine LSA, révèle que 60,25% des 2000 personnes interrogées prévoient de fêter le Beaujolais Nouveau. Les femmes sont 35,5 % à estimer qu'il s'agit "d'une bonne occasion de faire la fête avec des amis", devant les hommes (32,6 %). De faire la fête entre amis oui, mais à domicile : 58,2% des personnes interrogées prévoient d'acheter leur nouveau en grande surface. Le conseil du chef de rayon pèsera à peine plus lourd (45,3%) que le prix (43,6 %) : budget estimé, entre 3 et 5 € pour 65 % des personnes interrogées. Seulement 20,2 % des répondants sont prêts à passer la barre des 5 euros.

La production de Beaujolais Nouveau concerne les appellations Beaujolais et Beaujolais Villages. Elle représente un tiers des 130 millions de bouteilles produites chaque année en Beaujolais. Sur plus de quarante millions de bouteilles, quelque 19 millions (145 000 hl) étaient commercialisées sur le marché français dont 7,5 millions écoulées en quelques semaines en grande distribution. Cela laisse plus de 11 millions de bouteilles écoulées dans le réseau traditionnel, celui-là même qui s'est fait le complice de ce rendez-vous festif : le Beaujolais Nouveau a traditionnellement l'image d'une fête de bar à vin et de restaurant. Et ce alors même que les consommateurs déclarent majoritairement qu'ils achèteront en grande surface (mais on peut fêter plusieurs fois le Beaujolais Nouveau et pas nécessairement au même endroit à chaque fois).

A l'étranger, les consommateurs ont dégusté 115 500 hectolitres (soit 15,4 millions de bouteilles), dans 110 pays en 2010. Les Japonais, les plus fervents adeptes du nouveau, qu'ils sont les premiers sur terre à voir arriver, compte-tenu du décalage horaire, en ont consommé 7 millions de bouteilles, devant les Etats-Unis (2,4 millions de bouteilles) et l'Allemagne (1,2 million de bouteilles).

Ces chiffres pris isolément pourraient témoigner d'un succès qui dure, mais à l'occasion du 60ème anniversaire du Beaujolais Nouveau, les professionnels dressent un bilan plus mitigé : il est question d'un succès commercial qui s'essoufle. Entre 1997 et 2010, les ventes en grande distribution ont diminué de moitié, passant de 11,2 millions de litres à 5,5 millions, selon les chiffres du cabinet d’études SymphonyIri. En valeur, les ventes ont à peine progressé entre 2008 et 2010, passant de 29,7 millions d’euros à près de 28 millions d’euros ; dans un contexte de baisse des ventes en volume, on peut espérer que cette stabilité signifie une meilleure valorisation du Nouveau. Il est question aussi pour le Beaujolais, justement, de mieux valoriser le haut de sa gamme, notamment ses crus, en mettant l'accent sur les exigences qualitatives de sa production (vendange à la main...), y compris pour le Beaujolais Nouveau.

 

[ Source : LSA; InterBeaujolais ]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (3)
manu ka Le 17 novembre 2011 à 14:10:45
dans cette bataille de chiffres et d'études, qui restent importantes pour apréhender le marché, Le beaujolais nouveau reste le seul évenement au retentissement mondial sur le vin. Et si l'on faisait la f^te du Vin tous ensemble ce soir....merci aux bons vignerons de nous régaler simplement....mais à 5.00€ j'en doute!!!
Signaler ce contenu comme inapproprié
madeinterroir Le 17 novembre 2011 à 10:48:47
Le ReNouveau du beaujolais n'est pas que dans les crus. Quelle boisson ou quel aliment peut se targuer d'avoir créé l'événement depuis plus de 50 ans, de surcroît au niveau mondial, et d'être toujours aussi proche de ses consommateurs ? 60 après, 60 % des français l'adoptent... le rêve de tout marketeur ! Merci aux vignerons du beaujolais de nous apporter ces petits moments de magie entre amis. Pur plaisir !
Signaler ce contenu comme inapproprié
Arthur B Le 15 novembre 2011 à 18:09:09
Je ne comprends pas exactement le sens de votre étonnement concernant l'achat en grande surface et la fête dans un bar à vin ou un restaurant. Ce sont bien là deux choses différentes. Pour ma part, ce sera une fête entre amis avec un beaujolais nouveau bien au-delà des 5 euros que je vais aller acheter chez mon caviste.
Signaler ce contenu comme inapproprié

vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente / Charente-Maritime / Deux-Sèvres ... - CDI
Côte-d'Or - Alternance/Apprentissage
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé