LE FIL

Languedoc

Les producteurs-négociants investissent dans le vignoble

Lundi 31 janvier 2011 par Vitisphere

Même s’il reste feutré, le mouvement est perceptible. Plusieurs maisons de producteurs-négociants intensifient leur achat de vigne en Languedoc.
Les Grands Chais de France ont récemment acheté une centaine d’hectares de vigne dans la région biterroise : quelques parcelles du prieuré d’Amilhac, qui jouxtaient le domaine de la Baume à Servian, propriété des Grands Chais de France depuis 2003, ainsi qu’une quarantaine d’hectares d’un seul tenant sur la commune de Montblanc. Le groupe est également devenu propriétaire d’une partie du domaine Saint Paul à Maureilhan (une soixantaine d’hectares dont 40 en vigne) cédée par la famille de Ginestet.
Les vignobles Bonfils poursuivent leur stratégie d’extension de leur vignoble : ils sont en négociation pour l’acquisition de deux nouveaux domaines, l’un à Cruscade dans les Corbières et l’autre à Canet du Roussillon. L’ensemble représente une centaine d’hectares. La famille Bonfils cherche à acquérir de l’ordre de 500 ha dans les 2-3ans.
En décembre dernier, Gérard Bertrand a racheté le château Aigues Vives, un vignoble de 30 ha en AOC Corbières. Et Jean-Claude Mas des Domaines Paul Mas, qui a acquis l’an dernier le domaine des grès Ricard dans les Terrasses du Larzac, est, lui aussi, toujours à l’affût de nouvelles opportunités d’achat. « C’est une tendance que l’on observe depuis le début de la crise économique mondiale en 2008. Les investisseurs extérieurs à la filière, qui ont été très actifs sur le marché viticole régional depuis les années 2000, sont beaucoup moins présents. Ce sont désormais les professionnels de la filière qui sont en première ligne sur le marché foncier viticole. Les petites récoltes des deux dernières années les incitent à sécuriser leurs approvisionnements par l’acquisition de vigne », commente Roland Traver, directeur des relations extérieures de la Safer Languedoc-Roussillon.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé