Accueil / / Avis d'Expert de Yang Lu (Sommelier Peninsula Shanghai) : "les vins de Bourgogne connaîtront un immense succès en Chine"

Avis d'Expert de Yang Lu (Sommelier Peninsula Shanghai) : "les vins de Bourgogne connaîtront un immense succès en Chine"

Par Vitisphere Le 20 décembre 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Avis d'Expert de Yang Lu (Sommelier Peninsula Shanghai) : "les vins de Bourgogne connaîtront un immense succès en Chine"
Y
ang LU - sommelier du Peninsula Shanghai (Palace - 4 restaurants) témoigne de l’engouement croissant pour les vins de Bourgogne dans son pays et identifie pour l'Interprofession des vins de Bourgogne, les raisons d'un succès annoncé : « Je ne doute pas qu’avec le temps les vins de Bourgogne connaîtront un immense succès en Chine. Quand je travaillais sur la carte des vins pour le Peninsula Shanghai (en 2009), tous les professionnels me disaient que les vins de Bourgogne ne se vendraient jamais sur ce marché.
En réalité, mon expérience jusqu’à présent est totalement différente. (…) Les ventes de vins de Bourgogne sont encore inférieures à celles des Bordeaux, mais j’ai déjà vendu beaucoup de Bourgogne, en particulier dans la catégorie des vins les plus chers (depuis les célèbres 1er Crus jusqu’à la Romanée Conti). Je pense qu’il existe différentes raisons pour lesquelles les vins de Bourgogne, et en particuliers les plus chers, auront de plus en plus de succès ici :
   - Les vins de Bourgogne sont, en fait, beaucoup plus agréables au palais des Chinois et ils s’accommodent mieux à la cuisine chinoise car ils sont moins tanniques et plus délicats.
   - Les petits volumes produits en Bourgogne représentent un avantage. En Chine, plus les choses sont rares, plus nous avons envie de les avoir. Attention au moment où les gens qui achètent actuellement du Château Lafite découvriront que la production de Romanée Conti est largement plus petite, tout en offrant plus de prestige en raison de sa rareté : si à peine la moitié d’entre eux veulent se mettre à boire des vins de la Romanée Conti, le marché deviendra complètement dingue !
   - Les vins de Bourgogne sont encore nouveaux en Chine. Plus les gens vont s’intéresser à votre vignoble et plus il deviendra branché de boire vos vins. Et plus c’est branché, plus les gens s’y intéressent. C’est ainsi que fonctionne le marché chinois… et j’ai l’impression que ce cercle vertueux est déjà en marche.
(…) je suis très optimiste pour le futur des vins de Bourgogne en Chine et, je le répète, particulièrement pour les vins les plus chers. Les vins d’entrée de gamme vont également se développer ici car le marché est énorme. Le plus difficile sera pour les milieux de gamme. Ils seront les plus compliqués à commercialiser et les plus dépendants de la santé économique du pays. Mais, étant donné qu’il s’agit toujours de petites quantités, les bons domaines représentés par de bons importateurs s’en sortiront sans peine. »
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé