Accueil / Commerce/Gestion / La Champagne utilise sa réserve individuelle

La Champagne utilise sa réserve individuelle

Par Vitisphere Le 19 octobre 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La Champagne utilise sa réserve individuelle
L

e vignoble champenois est jusqu’à la vendange 2011 dans la phase expérimentale de la « réserve individuelle » (appellée « volume complémentaire individuel » dans l’autre région d’expérimentation, Chablis). La vendange 2010 donne aux vignerons la possibilité d’utiliser cette réserve, puisque comme l’explique Daniel Etienne, récoltant à Cumières et administrateur du Syndicat général des vignerons « le botrytis a nécessité beaucoup de tri à la vendange, nous n’avons que 10 000 kilogrammes potentiels, alors que les compteurs à pollen indiquaient plutôt 13 000 à 14 000 » au printemps. Et comme le précise Jean-Pierre Vincent, chef de cave chez Nicolas Feuillatte, la réserve qualitative a permis de faire « un travail colossal de tri à la vigne, avec l’élimination de jusqu’à 40% de la récolte, ce qui nous semble augurer de vins très corrects dans les années à venir », de nombreux vignerons ayant choisi d’abaisser le rendement jusqu’à 9000 kg, qu’ils complèteront avec 1500 kg à prendre sur la réserve de 8000 kg actuellement disponible. Jean-Pierre Vincent ajoute que cette réserve va aussi aider les vignerons champenois à diminuer les intrants chimiques dans le vignoble, en permettant de mieux accepter les récoltes moins importantes. La médaille a cependant un revers selon lui, celle d’obliger dans le futur à mettre plus de vins vieux dans les assemblages, au risque de modifier la réputation de fraîcheur des bruts sans année.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé