Accueil / / Le CSA examine deux projets concurrents de chaîne TV consacrée au vin

Le CSA examine deux projets concurrents de chaîne TV consacrée au vin

Par Vitisphere Le 10 mars 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le CSA examine deux projets concurrents de chaîne TV consacrée au vin
L
e Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) est en train d'étudier deux projets concurrents de chaînes payantes dont la thématique sera le vin. La décision devrait tomber en assemblée plénière du conseil la semaine prochaine. « D’un côté, il y a une chaîne faite par des producteurs de vins et de l’autre une chaîne faite par des producteurs de télévision qui ont envie de parler de viticulture au sens large », a résumé pour l'AFP Mme Laborde, conseillère au CSA.

L’une, de ces deux chaînes, que le CSA ne nomme pas, promet de respecter les dispositions de la loi Evin et l'interdiction de faire de la publicité directe ou indirecte pour l’alcool et le tabac. La notion de "publicité indirecte" restant assez glissante, la chaîne s'engage, par le biais d'une charte, à ne pas faire de promotion de vin, notamment sous la forme de dégustations et à diffuser des émissions informant le téléspectateur des risques pour la santé de la consommation de vin.

L'autre chaîne n'est autre qu'Edonys, qui affiche quant à elle son ambition de faire des dégustations et de promouvoir la consommation modérée de vin à l'antenne.
« Nous leur avons dit que s’ils persistaient dans ce projet, on ne pourra pas leur donner le feu vert. Nous leur avons demandé de faire une version qui rentre dans les clous. Ils ont répondu "non" », a expliqué Mme Laborde. Or pour Julien Drumont, coordinateur du projet Edonys, au micro de l’AFP : « le vin est un produit culturel. C’est la première industrie française à l’exportation. La loi Evin ne dit pas qu’on n’a pas le droit de montrer une bouteille de vin ».

Edonys conserve une solution de repli, déjà évoquée par Julien Drumont sur Vitisphere.com : diffuser depuis le Luxembourg et ce dès cette année. La semaine dernière, une vingtaine de sénateurs ont toutefois montré leur soutien au projet Edonys en déposant une proposition de loi  visant à autoriser les chaînes de télévision payantes dédiées au vin.
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé