Accueil / Gens du vin / Champagne : Remous au syndicat général des Vignerons (SGV)

Champagne : Remous au syndicat général des Vignerons (SGV)

Par Vitisphere Le 16 décembre 2009
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Champagne : Remous au syndicat général des Vignerons (SGV)
L
e changement précipité de président au Syndicat général des Vignerons crée des remous dans le vignoble champenois. Le 30 novembre dernier, Patrick Le Brun qui avait été réélu en juillet dernier pour 5 ans à la présidence du syndicat, a été révoqué par le conseil d’administration. Il lui serait reproché une pratique trop solitaire du pouvoir et une trop grande souplesse avec les négociants, notamment lors des négociations de ces dernières vendanges. Pour lui succéder, le conseil d’administration a élu précipitamment le 8 décembre dernier Jean-Mary Tarlant, ancien président de la Chambre d’agriculture de la Marne et président de l’IFV Champagne, qui avait été battu d’une voix par Patrick Le Brun lors des élections de juillet.
De son côté, Patrick Le Brun réfute les reproches qui lui sont faits et affirme que son éviction tient à la transparence qu’il a cherché à instaurer au sein du syndicat et qui ne serait pas du goût de tous les administrateurs.
A la demande des sections locales du syndicat, une assemblée générale extraordinaire aura lieu début janvier pour valider ou non cette élection. « Si je n'ai pas la confiance des vignerons, je proposerai ma démission », a d’ores et déjà annoncé Patrick Le Brun, qui précisait par ailleurs « dès le 3e jour après ma destitution, plus de deux cents d'entre eux m'avaient fait part de leur soutien ».

[ Source : L’Est Eclair ]
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé