Accueil / Commerce/Gestion / Effervescents : les chiffres d'un marché "particulièrement sensible à la morosité" (France AgriMer)

Effervescents : les chiffres d'un marché "particulièrement sensible à la morosité" (France AgriMer)

Par Vitisphere Le 17 juin 2009
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Effervescents : les chiffres d'un marché "particulièrement sensible à la morosité" (France AgriMer)
F
rance AgriMer tient conférence à Vinexpo le Mercredi 24 juin 2009 (14h30 - 16h30, Salle H1-H2), pour étudier les récents évolutions du marché mondial des vins effervescents.

France AgriMer a dressé la semaine dernière un bilan négatif pour la progression des ventes de vins effervescents à l'export en 2008, décrivant ces derniers comme "particulièrement sensibles à la morosité" et affichant un -16% en volume et -21% en valeur. La situation s’est particulièrement dégradée au début de l’année 2009 comme en témoignent les résultats du 1er trimestre : - 15 % en volume, - 29 % en valeur avec une désaffection prononcée pour le haut de gamme et le champagne.

En France, les ventes de vins effervescents en grande distribution (HD français inclus) sont resté globalement stables, avec une baisse de 0,5% en volume et une progression de 1 % en valeur. Le champagne accuse cependant une baisse de 6,9 % en volume et de 2,3% en valeur et le budget moyen par ménage, diminue de 7 % pour les achats de vins effervescents et de 9 % pour le champagne. Les achats reculent particlèrement chez les 15/49 ans -18 % et chez les ménages modestes (-33 %), précise le Panel Infoscan d'IRI France.

Il y a également de bonnes nouvelles, comme la progression globale des effervescents d'AOC (champagne + crémants, clairette et blanquette)  de 4, 6 % en volume et +7,6 % en valeur malgré la baisse enregistrée sur le champagne. Côté prix, le poids des achats de champagne achetés à plus de 16 €/col en progression de 8,1 points en 2008 (42,6 % des achats contre 34,5 % en 2007) Toujours pour le champagne, le prix moyen est en hausse : + 4,98 % à 18,54 euros/col.

Enfin, on note la progression des effervescents étrangers sur le marché français, qui réalisent en 2008 un chiffre d'affaires en hausse de 11, 7 % 5,737 millions de cols écoulés (contre 5,389 en 2007) pour un chiffre d’affaires de 18,987 millions d’euros (+ 11,7 %). Ces vins représentent 3,6 % du marché des effervescents en volume.

[ Source : Veille Viteff ; France AgriMer ]
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé