Accueil / / Rosés de coupage : Bruxelles «réfléchit » aux solutions possibles

Rosés de coupage : Bruxelles «réfléchit » aux solutions possibles

Par Vitisphere Le 13 mars 2009
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Rosés de coupage : Bruxelles «réfléchit » aux solutions possibles
L

a grogne des producteurs français de rosés contre la décision votée en janvier dernier d’autoriser le coupage entre blancs et rouges pour l’élaboration des rosés a été entendue à Bruxelles. « Nous sommes conscients des préoccupations des producteurs de certaines régions, comme ceux de Provence, et des préoccupations du ministre français de l'Agriculture Michel Barnier) et nous réfléchissons aux moyens d'y répondre », a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'exécutif européen pour les questions agricoles, Michael Mann.
Le texte voté en janvier dernier est actuellement soumis à l’OMC pour validation par les pays tiers. La procédure normale ne prévoit pas qu’il puisse être réexaminé lors du vote définitif prévu fin avril, sauf en cas de remarque des pays tiers Mais les enjeux politiques peuvent toujours influer sur les procédures de validation.
L’autre solution serait de prévoir une possibilité de distinguer les rosés de coupage des rosés traditionnels en le mentionnant sur l’étiquette, puisque le projet de règlement sur l’étiquetage n’a, lui, pas encore été voté.
En autorisant le coupage entre blancs et rouges pour l’élaboration du rosé, la Commission européenne a voulu se calquer sur des pratiques déjà utilisées dans bon nombre de pays producteurs comme l’Australie, l’Afrique du Sud ou les USA. Lors du vote du 27 janvier dernier, cette mesure avait fait l’objet d’un large consensus, la France elle-même ayant voté pour.

En France, un récent sondage réalisé par Viniflhor montre que les Français avaient très nettement progressé dans la connaissance des vins rosés. En 1998, ils étaient 21 % à penser que le rosé était un assemblage de vin blanc et de vin rouge. Cette proportion est tombée à 14% dans le dernier sondage réalisé fin 2008.
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé