Accueil / / Oenotourisme : les professionnels répondent présent pour le tourisme du vin en Languedoc-Roussillon

Oenotourisme : les professionnels répondent présent pour le tourisme du vin en Languedoc-Roussillon

Par Vitisphere Le 30 janvier 2009
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Oenotourisme : les professionnels répondent présent pour le tourisme du vin en Languedoc-Roussillon
L

a conférence Vin + Tourisme = Oenotourisme, par le Comité Régional du Tourisme (CRT) en Languedoc-Roussillon, avec le soutien de la CCI de Montpellier et de la Chambre régionale d'Agriculture, a attiré hier jeudi 29 janvier un public nombreux au Parc de Expositions de Montpellier. On attend les chiffres exacts de la fréquentation, mais la salle était comble et comptait des auditeurs debout.
Les débats ont mis en avant la difficulté des filières vin et tourisme à communiquer et de la nécessité de les relier, ce à quoi le CRT, par les voix de Frédéric Lopez, son Président Délégué, et de Dominique Klépandy, son Délégué Général, qui a présenté le programme Démarche Qualité Sud de France dédié à la qualité de l'accueil pour le développement de l'oenotourisme en région, sous la responsabilité opérationnelle d'Angelika Sauermost, responsable du développement a CRT. Les success stories ont montré la variété des initiatives oenotouristiques gagnantes en Languedoc-Roussillon. Toutes démontraient la volonté d'opérateurs de professionnaliser au maximum leurs prestations : "Il ne faut pas confondre oenotourisme et dégustation au caveau améliorée de quelques gougères" a ainsi expliqué Miren de Lorgeril. L'exemple du Camping et Domaine Massereau a ainsi plaidé pour l'union des deux professions qui ne laisse pas la place à l'improvisation : Jean Freychet professionnel aguerri de l'hôtellerie, propriétaire d'un hôtel quatre étoiles dans les Alpes, a créé avec son frère, Arnaud, vigneron sur le domaine familial, un camping trois étoiles, bâti sur les compétences et l'expérience hôtelières de Jean et aujourd'hui membre du réseau professionnel qui équivaut à celui des Relais et Châteaux du camping. D'autres intiatives tout aussi gagnantes, et, il faut le dire très appétissantes, ont été mises à l'honneur et les présentations seront bientôt disponibles en ligne et en couleur sur Vitisphère.

L'affaire reste à suivre, intervenant pour une question du public, le journaliste André Pons a déclaré n'avoir jamais vu autant de monde réuni sur le thème et a rejoint le constat des professionnels présents : les initiatives oenotouristiques se sont développées jusqu'ici de manière éclatée, par la foi dans le concept d'opérateurs isolés qui n'ont reçu aucun soutien public, les pouvoirs publics compétents pour le tourisme renconvoyant la balle à ceux du vin et vice-versa. Il importe aujourd'hui de les fédérer pour parler d'une seule voix.  
 
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé