Accueil / Commerce/Gestion / Procédure de sauvegarde pour le groupe Belvédère (Marie Brizard)

Procédure de sauvegarde pour le groupe Belvédère (Marie Brizard)

Par Vitisphere Le 21 juillet 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Procédure de sauvegarde pour le groupe Belvédère (Marie Brizard)
P

ropriétaire de Marie Brizard, mais aussi du whisky William Peel, Belvédère a été placé sous procédure de sauvegarde, mesure qui a pour effet "de protéger pendant cette période le patrimoine du groupe des effets de l'exigibilité anticipée des dettes". Belvédère a indiqué dans un communiqué que le placement sous sauvegarde devait lui permettre de "disposer du temps nécessaire à la réussite de sa restructuration financière".
Le groupe de spiritueux français Belvédère, prend donc des mesures radicales pour restaurer la confiance après les conclusions du cabinet KPMG qui ont semé le doute sur son équilibre financier voici quelques semaines. D'après l'auditeur, le groupe n'a pas tenu ses engagements vis à vis d'un de ses créanciers en 2007. Le cours de l'action de Belvédère avait chuté de 30 %  après cette annonce avant d'être suspendu.
Alors que la direction tente de minimiser le manquement mis en avant par KPMG, Belvédère essuie les critiques des actionnaires minoritaires : l'ADAM (association pour la défense des actionnaires minoritaires) pourrait demander une enquête à l'Autorité des marchés financiers (AMF) sur la communication financière du groupe, mettant en cause des « communiqués plutôt euphoriques, en tout cas rassurants, publiés à la fin 2007 ».
Pour Belvédère, la restructuration financière passe vraisemblablement par des cessions d’actifs, un reclassement de l’autocontrôle, voire « un adossement à un partenaire financier ou industriel ».

[ Source : les Echos ]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé