Accueil / Commerce/Gestion / Languedoc-Roussillon : Huillet réclame une distillation massive

Languedoc-Roussillon : Huillet réclame une distillation massive

Par Vitisphere Le 07 avril 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Languedoc-Roussillon : Huillet réclame une distillation massive
J
ean Huillet, président de la Fédération des caves coopératives de l’Hérault, s’élève contre le "saupoudrage des fonds" prévus par le nouveau plan Bussereau. « Mieux vaut affecter la totalité des 90 M€ du plan à la seule distillation de crise, défend le leader héraultais. Les autres mesures ne changeront rien. Alors qu’en revalorisant le prix de la distillation prévu par Bruxelles, on pourrait sauver la campagne en éliminant de 8 à 5 millions d’hl. L’expérience a montré que seules les distillations de plus de 4 millions d’hl avaient un effet sur les cours ». Faisant le bilan des mesures du précédent plan Bussereau, Jean Huillet a dénoncé les conditions d’attribution des aides, qui font que certaines enveloppes n’ont pas été consommées « Sur les 5,1 M€ prévus en 2005 pour les prêts de consolidation, seul 1,6 M€ a été affecté. Sur l’enveloppe de 14,5 M€ allouée régionalement aux coopératives, seul 1,6 M€ a été dépensé. Où sont passés les 16,4 M€ non utilisés ? » Enfin concernant les mesures structurelles proposées dans le rapport Pomel, il a estimé que ce rapport allait dans le bon sens car, pour l’essentiel, « il reprend les propositions que nous avons faites dans le cadre du comité de bassin», mais il a regretté l’absence de budget pour sa mise en œuvre : « 12M€ pour promouvoir les vins français sur le marché international, c’est à hurler de rire. L’Espagne met 50M€, l’Australie 70 M€. »
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé