Accueil / Commerce/Gestion / Afrique du Sud : Recentrage sur des marchés de niche

Afrique du Sud : Recentrage sur des marchés de niche

Par Vitisphere Le 07 avril 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Afrique du Sud : Recentrage sur des marchés de niche
L’Afrique du Sud risque de sortir du Top Ten des pays producteurs de vins d’ici deux à cinq ans », prédit Su Birch, directrice de Wines of South Africa, lors de la conférence Cape Wine 2006 au Cap. « Nous sommes actuellement le neuvième pays producteur en volume, mais notre capacité d’extension est limitée à 1600 000 ha. Nous allons bientôt être dépassés par de nouveaux pays producteurs comme la Bulgarie et la Chine qui plantent massivement. Nous devons nous focaliser sur des marchés de niche ». L’Afrique du Sud a limité les possibilités d’extension de son vignoble pour préserver l’équilibre de son écosystème et sauvegarder une flore indigène unique au monde. Plus de 33 entreprises viticoles ont déjà approuvé cette initiative pour la conservation de l’environnement.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé