Accueil / Politique / La consommation de vin diminuerait le Syndrome Métabolique

Vin et Santé
La consommation de vin diminuerait le Syndrome Métabolique

Par Vitisphere Le 21 septembre 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La consommation de vin diminuerait le Syndrome Métabolique
D

es études scientifiques menées par le Programme Alimentaire Méditerranéen (PAM), de l'Université Catholique du Chili, montrent que la consommation quotidienne d'un ou de deux verres de vin, accompagnée du régime méditerranéen aiderait à prévenir contre le Syndrome Métabolique, l'une des principales causes de mortalité dans les pays développés. Elles indiqueraient que le vin joue un rôle de bouclier de défense contre cette maladie qui touche 15 à 30% de la population mondiale, provoquant des problèmes tels que l'obésité, l'hypertension ou la glycémie qui peuvent engendrer des risques cardiovasculaires. Selon les conclusions du PAM, ces risques peuvent être réduits de 56% grâce à la consommation de vin et le régime méditerranéen.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé