DSK du vin

Le groupe Lavinia prend la parole sur l’affaire Sibard

Mercredi 12 juillet 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Charlotte Servant vient de prendre la tête du groupe Lavinia, il y a quelques semaines à peine.Charlotte Servant vient de prendre la tête du groupe Lavinia, il y a quelques semaines à peine. - crédit photo : DR
Le groupe Lavinia propriétaire des caves Augé a envoyé un e-mail pour éclaircir sa position concernant le jugement de Marc Sibard.

En moins de 48 heures, le courriel envoyé par le groupe Lavinia, et qui serait destiné à ses vignerons partenaires, s'est retrouvé sur les réseaux sociaux. Le groupe y indique que la condamnation de Marc Sibard ne restera pas sans conséquence et que « toutes les mesures qui s’imposent seront prises ». D’ores-et-déjà, Marc Sibard s’est vu notifié sa mise à pied pour mesure conservatoire et le groupe prévoit de mettre en œuvre la procédure idoine, tout en respectant scrupuleusement le code du travail.

Lavinia reconnaît que l’affaire « jette un trouble dans le Groupe Lavinia » et précise qu’elle « ne correspond pas aux valeurs et à l’éthique de l’entreprise ». L

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé